DIFFICILE DE CROIRE CE QUI M'EST ARRIVÉ! IL NE FAUT JAMAIS JUGER UN LIVRE PAR SA COUVERTURE! UN HOMME NOIR PEUT RÉUSSIR SANS POUR AUTANT ÊTRE ILLÉGAL ! #blackhistorymonths #nonauracisme

Posté par Mactar Mbaye sur jeudi 18 février 2016

Racisme au Canada: Un jeune entrepreneur sénégalais interpellé par la police pour s’être assis avec une femme blanche (Vidéo)

La regrettable expérience vécue par Mactar Mbaye, un jeune entrepreneur sénégalais de 23 ans, s’est déroulée dans la localité de Laval, au Québec.

En effet, en pleine interview d’embauche avec Marie-Pier Tremblay, une jeune dame blanche âgée de 31 ans, candidate pour un poste d’estimatrice dans l’entreprise de Mactar Mbaye, des policiers sont entrés dans le bureau où se tenait l’entretien. 

Aux dires du jeune entepreneur Mactar Mbaye, alors que l’entretien tirait à sa fin, deux policiers se sont approchés de lui et ont demandé s’il était possible d’aller lui parler dans le vestibule:

«Vers la fin, les policiers sont entrés, on les a remarqués, mais on n’a pas porté attention. Puis ils sont venus me voir et m’ont dit : “on voudrait te parler”. Un des deux m’a amené dans le vestibule et l’autre est resté avec elle», explique-t-il. Bien que surpris par cette intervention, il a suivi les policiers à l’endroit indiqué.

Puis d’ajouter que deux autres policiers sont arrivés sur les lieux. C’est à ce moment que l’un des policiers lui a expliqué que c’était parce qu’il était noir qu’ils avaient reçu l’appel: «l’un de policiers m’a dit qu’ils étaient ici uniquement parce que j’étais un Noir et que si j’étais un Blanc, une telle situation ne se serait jamais produite», a relaté Mactar Mbaye.

Selon les policiers venus l’interpeller, une dame qui l’a vu s’attabler à l’écart avec une jeune femme blanche l’a pris pour un proxénète en plein recrutement et a alerté les autorités.

Mactar Mbaye a toutefois tenu à préciser que les quatre flics ont été tout à fait respectueux et n’ont fait que leur travail: «je tiens à mentionner qu’ils ont fait leur travail, que c’était correct», a-t-il commenté. Il a cependant jugé l’expérience était «choquante et humiliante».

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.