Rapport GSMA sur le fossé entre les sexes dans les services d’argent mobile en Côte d’Ivoire et au Mali

Rapport GSMA sur le fossé entre les sexes dans les services d’argent mobile en Côte d’Ivoire et au Mali

Hier, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, lors de l’événement Mobile 360 – Afrique de l’Ouest de la GSMA, le programme GSMA ConnectedWomen a reçu un engagement d’Orange Côte d’Ivoire pour réduire le fossé entre les sexes dans leur clientèle mobile.

Maintenant disponible dans les deux tiers des pays à revenus intermédiaires inférieurs ou intermédiaires supérieurs, les services d’argent mobile ont montré leur rôle crucial dans l’inclusion financière pour une grande majorité de la population n’ayant pas accès à un établissement financier formel. Cependant, et bien que l’argent mobile soit plus répandu qu’il ne l’a jamais été, les niveaux d’adoption et d’utilisation de ces services restent fortement inégaux entre hommes et femmes.

GSMA Alix Jagueneau b 1024x706 Rapport GSMA sur le fossé entre les sexes dans les services d’argent mobile en Côte dIvoire et au Mali

Les données du Global Findex 2014 montrent que les femmes ont 36 % de chances en moins d’avoir un compte d’argent mobile que les hommes – un écart souvent bien plus prononcé dans certaines régions. Combler le fossé hommes-femmes en matière d’adoption et d’utilisation des services d’argent mobile offre une multitude d’opportunités, non seulement pour les femmes elles-mêmes, mais également pour la société, et pour les entreprises.

Grâce à l’initiative « GSMA ConnectedWomenCommitment », les opérateurs mobiles s’engagent officiellement à réduire le fossé entre les sexes parmi leurs clients d’argent mobile ou d’Internet  mobile d’ici 2020. Avec ce nouvel engagement, 26 opérateurs ont pris 34 engagements pour réduire l’écart entre les sexes en Afrique, en Asie et en Amérique latine, en s’efforçant d’accélérer l’inclusion numérique et financière des femmes.

GSMA 3 1024x683 Rapport GSMA sur le fossé entre les sexes dans les services d’argent mobile en Côte dIvoire et au Mali

A propos de la GSMA : la GSMA rassemble près de 800 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier appartenant à plus de 300 sociétés de l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d’équipement, des fournisseurs de services Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA organise également les plus grands événements du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World CongressAmericas et les conférences Mobile 360 Series. Elle publie régulièrement des études sur le secteur de la téléphonie et de l’Internet mobile. www.gsma.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*