RCA : La force Sangaris exécute un autre agenda occulte à Bambari | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France RCA : La force Sangaris exécute un autre agenda occulte à Bambari
RCA : La force Sangaris exécute un autre agenda occulte à Bambari

RCA : La force Sangaris exécute un autre agenda occulte à Bambari

« L’armée française sous l’opération sangaris en République Centrafricaine exécute un autre agenda que celui de la recherche de la paix en RCA. L’Elysée téléguide ses forces sur le terrain pour semer des désordres et en tirer profits dans les négociations militaires et obtenir des conventions occultes avec les autorités de Bangui. Le Gouvernement Centrafricain ne doit pas perdre de vue de l’intérêt général de la Centrafrique…La France, c’est la France…. »

Au moment au les Chefs d’Etat africains et la communauté internationale en entière, plaident pour une résolution pacifique de la crise en RCA en privilégiant le dialogue et la négociation entre les acteurs, l’armée française sous l’opération sangaris, de son coté fait les choses autrement pour ne pas dire le sens contraire de ce qu’on espérait.

La France ne veut pas la paix en République Centrafricaine. Ce le moins que l’on puisse dire. La sangaris contourne le processus de négociation engagé par le Gouvernement de Bangui, pour la mise en confiance des belligérants afin de mettre sur pied, éventuellement, un agenda de pourparler entre les acteurs impliqués pour la sortie convenable de la crise. Ce matin encore, l’armée française de sangaris, sans honte ni embarras, a lancé une attaque pour le désarmement forcé des SELEKA, à Bambari.

Quel agenda exécute-t-elle cette force aux missions officieuses et occultes en RCA ? Cet acte de la France pose un problème qui mérite réflexion. Surtout sur sa légitimité d’intervenir dans la sous –région d’Afrique centrale.

La réponse est au porté de pensée et ne nécessite pas une réflexion poussée. On n’a pas besoin d’être savant pour appréhender les contours. Il suffit juste de répondre à la question suivante : Pourquoi la France n’accepte pas que son armée soit sous le mandat des Nations Unies surtout quant il s’agit d’une mission en Afrique ? Nous avons vu ce cas au Rwanda, où il y’a eu le génocide en 1994, au Mali où l’armée tchadienne a déjouée les plans macabres des gaulois, aujourd’hui en RCA l’armée française n’est toujours pas dans la coupe de l’ONU.

La France, envoie son armée sous une autre dénomination pour servir ses intérêts sales. « L’armée française sous l’opération sangaris en République Centrafricaine exécute un autre agenda que celui de la recherche de la paix en RCA. L’Elysée téléguide ses forces sur le terrain pour semer des désordres et en tirer profits dans les négociations militaires et obtenir des conventions occultes avec les autorités de Bangui. Le Gouvernement Centrafricain ne doit pas perdre de vue de l’intérêt général de la Centrafrique…La France, c’est la France…. », a souligné un officier de SELEKA.

Mahamat Ramadane

Source: Alwihda Info

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.