RCA: le gouvernement demande des comptes à l’ONU devant la presse

RCA: le gouvernement demande des comptes à l’ONU devant la presse

En RCA, la ministre de la Réconciliation, Antoinette Montaigne a tenu à obtenir auprès des agences de l’ONU des explications sur la relocalisation des musulmans du quartier du PK12 de Bangui. Une centaine a déjà été évacuée dans la ville de Bambari, lundi. Une mise au point qui s’est déroulée devant la presse.

Les responsables des agences onusiennes s’attendaient à une réunion de travail à huis clos avec la ministre de la Réconciliation, Antoinette Montaigne. Mais c’est en présence de la presse que des représentantes du HCR et de l’OIM ont été invitées à s’expliquer sur le déplacement des populations musulmanes du PK12 vers Bombari.

La ministre a une nouvelle fois regretté de ne pas avoir été consultée sur le sujet. Mais pour la représentante du HCR à Bangui, le gouvernement avait été informé en haut lieu de ce départ et surtout la priorité reste la sécurité des personnes.

La ministre a dit comprendre l’indispensable besoin de protection des populations à risque, mais craint que leur relocalisation dans des villes de l’Est ou du Nord ne favorise la partition du pays. Antoinette Montaigne croit plus à un rétablissement de la sécurité à Bangui, grâce à un effort sur le désarmement et un appui plus fort de la communauté internationale, sur les actions menées en faveur de la réconciliation.

Source: RFI

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.