Recherche de la vérité dans l’affaire Guy André Kieffer : Paris dénonce un manque de volonté des autorités ivoiriennes

Recherche de la vérité dans l’affaire Guy André Kieffer : Paris dénonce un manque de volonté des autorités ivoiriennes

La famille de Guy-André Kieffer, et les autorités judiciaires françaises sont sceptiques quant à la volonté du gouvernement ivoirien à aider à faire la lumière sur la disparition du journaliste franco-canadien. Le scepticisme des autorités françaises s’explique par le fait qu’après le renversement du président Laurent Gbagbo en avril 2011, la famille Kieffer a longtemps espéré qu’Alassane Ouattara, relancerait le dossier, mais c’est plutôt le statuquo.

Depuis l’avènement du régime Ouattara, l’enquête piétine. Apparemment le régime n’a pas intérêt que la vérité sur cette affaire éclate. Selon La Lettre du Continent, avant sa disparition, Guy-André Kieffer faisait régulièrement des révélations sur les turpitudes financières de certains membres du gouvernement dont d’autres sont actuellement des ministres d’Alassane Ouattara. Selon toujours le confrère, les autorités actuelles ont déclaré avoir confié l’enquête à une cellule spéciale chargée d’élucider les crimes de la crise post-électorale. Mais les résultats de l’enquête de cette structure ne sont toujours pas connus, d’où le scepticisme de Paris et de la famille de Kieffer.

Toutefois, selon des sources proches du dossier, de nouveaux témoignages susceptibles de relancer l’instruction existent. Ce qui explique la convocation en février prochain par le juge Cyril Paquaux d’Osange Silou-Kieffer et Bernard Kieffer, respectivement épouse et frère du journaliste disparu. Notons par ailleurs que c’est en 2013 que ce magistrat a été chargé de l’instruction visant à faire la lumière sur les conditions de la disparition de Guy André Kieffer.

Jean Yves Bitty

Source: Le Quotidien d’Abidjan

About Tjefin

One comment

  1. La france est un Etat de voyous!Je le dis et je le redirai!Quand il fallait enfumer SEM Gbagbo pour le sortir de sa résidence présidentielle (lieu de convergence morale et d’identité du peuple ivoirien),la france n’avait pas dénoncé un “manque de volonté” de l’autorité au pouvoir,elle a utilisé les moyens inédits et la force de gnou pour le faire!Le cas Kieffer était l’un des motifs de Sarkozy pour bombarder et tuer les Ivoiriens,puisque la france et sa girouette Mossi Dramane juraient que c’est SEM Gbagbo et/ou son gendre (?)qui ont tué le journaliste affairiste!Après 6 ans, le criminel patenté venu de Ouaga,assoiffé de sang humain,sacrificateur des enfants et coupeur d’organes sexués des gens (sir) Dramane,n’a jamais pu faire la preuve que les accusés sont les coupables.Dramane a reculé devant le dossier!Imaginez le reste:c’est lui Dramane qui est à l’origine de toutes les tueries en Côte d’Ivoire!C’est ça la vérité!Tel le cas du charnier de Yopougon,c’est le démon en chair Dramane!Sinon,il aurait fait vite la preuve!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.