Rentré à Yamoussoukro après des soins médicaux en Algérie, Blaise Compaoré va-t-il rester définitivement en Côte d’Ivoire?

Rentré à Yamoussoukro après des soins médicaux en Algérie, Blaise Compaoré va-t-il rester définitivement en Côte d’Ivoire?

Blaise Compaoré est rentré d’un voyage en Algérie. Il est retourné en Côte d’Ivoire, le pays qui l’a accueilli au lendemain de sa mise à l’écart du pouvoir, au Burkina Faso.

Selon une source militaire membre de son staff, l’ex-président du pays des hommes intègres, a regagné la capitale politique ivoirienne dans la nuit du samedi à dimanche 14 décembre, pour y démeurer. La rumeur l’avait annoncé en exil au Maroc à Rabat. Mais selon une source, Blaise Compaoré serait plutôt allé en Algerie où il aurait bénéficié de soins médicaux. « Nous sommes de retour. Nous revenons de l’Algérie. Le Président avait besoin de soins après les événements qu’a connus son pays. Il a eu un choc et il y est allé pour des examens psychologiques. Nous sommes de retour ici, à Yamoussoukro, pour y rester longtemps. Le président et sa famille ont décidé d’y rester et tout se passe actuellement très bien », a confié notre informateur. Qui a indiqué, par ailleurs, que les procédures diplomatiques d’usage sont terminées. «Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a déclaré que Blaise Compaoré restera aussi longtemps qu’il le voudra en Côte d’Ivoire. Il est aussi chez lui. Donc il ne se pose pas de problème », a-t-il argumenté.

Evincé du pouvoir par son peuple, Blaise Compaoré bénéficie depuis samedi dernier, d’une terre d’accueil en Côte d’Ivoire, accordée par le président de la République, Alassane Ouattara. « Notre loi est claire. Tous les ressortissants d’un autre pays qui épousent une Ivoirienne deviennent de facto, Ivoiriens. Monsieur Compaoré a épousé une Ivoirienne, donc il est Ivoirien et par conséquent, il était tout à fait logique que Blaise Compaoré, de par cette loi, se retrouve en Côte d’Ivoire pour pouvoir se reposer de tous les remous sociaux qu’il y a eu dans son pays », avait renchéri Joël N’guessan, porte-parole du Rassemblement des républicains (Rdr).

Mieux, le porte-parole du Gouvernement ivoirien, Bruno Koné, avait également assuré, au terme d’un Conseil des ministres, que ce dernier est «comme chez lui»et qu’il est «un homme libre», qui peut circuler librement, même à l’extérieur, s’il le souhaite. Tout cela avec un statut d’ancien chef d’Etat, puisqu’il est traité avec tous les égards dus aux rangs qu’il a occupés.

Source: Le Mandat

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.