Reporters sans frontières demande la libération du journaliste Joseph Gnanhoua Titi

Reporters sans frontières demande la libération du journaliste Joseph Gnanhoua Titi

Le directeur de publication du quotidien d’opposition Aujourd’hui a été placée en détention. Une mesure qui inquiète Reporters sans frontières (RSF) alors que les délits de presse sont dépénalisés en Côte d’Ivoire.

RSF a appris avec surprise et consternation le placement en détention préventive à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) pour « offense au chef de l’Etat » et « fausses nouvelles », le 29 juillet 2015, de Joseph Gnanhoua Titi, rédacteur en chef et directeur de publication du quotidien Aujourd’hui, proche de l’ancien président Laurent Gbagbo. Son arrestation fait suite à la publication, le 21 juillet 2015, d’un rapport attribué à la DSGE française, dont l’authenticité n’a pas été prouvée, et qui accusait le président Alassane Ouattara de transfert illicite de fonds, de blanchiment et de détournement de l’aide au développement.

“Nous demandons aux autorités ivoiriennes de respecter leurs propres lois et de libérer immédiatement Joseph Gnanhoua Titi, réagit Cléa Kahn-Sriber, responsable du bureau Afrique. Les délits de presse sont dépénalisés en Côte d’Ivoire, un journaliste n’a donc pas à être jeté en prison quels que soient les propos de ses articles. Si ses publications sont considérées comme outrancières ou diffamatoires, des recours légaux sont possibles”

La veille, Joseph Titi avait été entendu pendant plus de huit heures à la Brigade de recherche de la gendarmerie sur saisine du procureur de la République Richard Christophe Adou, pour « enquête judiciaire » .

La loi ivoirienne sur la presse stipule que «la peine d’emprisonnement est exclue pour les délits de presse” (article 68). Même l’article 74 sur l’offense au président de la République, utilisé par le procureur ne prévoit pas non plus de détention préventive, mais seulement des poursuites judiciaires.

Seul le Conseil national de la presse (CNP), organe de régulation et de gestion de la presse, est habilité à sanctionner les journalistes en cas d’infraction.

Depuis l’accession du président Alassane Ouattara au pouvoir, c’est la deuxième fois que des journalistes d’opposition sont emprisonnés pour « offense au chef de l’Etat ». En novembre 2011, des membres de Notre Voie, César Etou, directeur de publication, Didier Dépri, le secrétaire général de la rédaction et Boga Sivori, chef du service politique, avaient été emprisonnés pendant 13 jours avant d’être jugés et déclarés non coupables.

La Côte d’Ivoire occupe la 86 place sur 180 dans l’édition 2015 du Classement de RSF sur la liberté de la presse.

RSF

About admin

14 comments

  1. You could certainly see your skills within the work you write.
    The arena hopes for even more passionate writers like you who aren’t afraid to say how they
    believe. At all times follow your heart.

  2. Perfect piece of work you have done, this site is really cool with wonderful info.

  3. 974933 541736Blogs ou should be reading […]Here is a superb Blog You might Find Intriguing that we Encourage You[…] 303581

  4. Thank you for the auspicious writeup. It in fact was a amusement account
    it. Look advanced to more added agreeable from you!
    By the way, how could we communicate?

  5. When some one searches for his essential thing, so he/she
    needs to be available that in detail, therefore that thing is maintained over here.

  6. Good article. I certainly appreciate this site.

    Stick with it!

  7. Wow, this article is good, my sister is analyzing these things,
    therefore I am going to tell her.

  8. It’s the best time to make a few plans for the longer term and it is time to be happy.
    I’ve read this put up and if I may just I desire to counsel you some attention-grabbing issues or suggestions.
    Perhaps you can write next articles relating to
    this article. I wish to learn even more things about it!

  9. I am extremely impressed with your writing skills and also with the layout on your blog.

    Is that this a paid subject or did you customize it
    your self? Anyway stay up the nice quality writing, it’s rare to peer a nice weblog like this one
    today.

  10. I loved as much as you’ll receive carried out right
    here. The sketch is tasteful, your authored subject matter stylish.
    nonetheless, you command get bought an shakiness over that you wish
    be delivering the following. unwell unquestionably come further formerly
    again as exactly the same nearly a lot often inside case you shield this hike.

  11. What a stuff of un-ambiguity and preserveness of valuable familiarity concerning
    unexpected emotions.

  12. This piece of writing provides clear idea in favor of the new visitors of blogging,
    that truly how to do running a blog.

  13. It is perfect time to make a few plans for the long run and
    it’s time to be happy. I’ve learn this put up and if I may just I want
    to recommend you some attention-grabbing issues or advice.
    Perhaps you could write subsequent articles relating to this article.
    I desire to learn even more things approximately it!

  14. 80780 457766I truly appreciated this wonderful weblog. Make certain you maintain up the great work. All of the best !!!! 198981

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy