« Révélation » sur le rapprochement entre l’activiste Abel Naki et le pouvoir d’Abidjan | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France « Révélation » sur le rapprochement entre l’activiste Abel Naki et le pouvoir d’Abidjan
« Révélation » sur le rapprochement entre l’activiste Abel Naki et le pouvoir d’Abidjan

« Révélation » sur le rapprochement entre l’activiste Abel Naki et le pouvoir d’Abidjan

Lebandama.com revient sur le récent voyage en Côte d’ivoire de l’activiste pro-Gbagbo, Abel Naki, qui a séjourné à Abidjan alors qu’il avait été cité par le Ministre de l’intérieur comme étant l’instigateur de l’attaque du camp d’Akouédo qui a fait au moins 7 morts, en Août 2012. Comment cet homme ‘’recherché’’ a pu se rapprocher du pourvoir. Révélation.

Allassane Ouattara, le président-candidat met actuellement les bouchées doubles pour faire de la présidentielle d’octobre 2015, une campagne apaisée. L’appel á l’opposition à participer pleinement á la vie politique participe á cette stratégie. ‘’Le président de la république, en bon démocrate, est conscient qu’il a besoin d’une opposition pour gouverner’’ soutient un habitué du marigot ivoirien. Mais ce qui tient à cœur le pouvoir ivoirien, c’est de dompter les activistes pro-Gbagbo de la diaspora ivoirienne, particulièrement celle d’Europe et plus singulièrement celle de France. Chose faite depuis que le bouillant Abel Naki, leur chef de fil, a foulé le sol ivoirien le 15 septembre 2014.

En tête de cette opération de charme, Touré Mamadou, le conseiller du président de la république chargé de la jeunesse, qui a des ‘’relations fraternelles’’ avec certains leaders de la galaxie pro-Gbagbo en France. Touré Mamadou met à profit ses séjours parisiens pour faire la cour aux activistes pro-Gbagbo et leur faire passer le souhait du chef de l’état de les voir participer á la vie politique. C’est tout naturellement que ces derniers informent Abel Naki. Il ne se fait d’ailleurs pas prier. Comme s’il attendait une telle proposition, Abel Naki saute sur l’occasion et fait même un forcing pour rencontrer Touré Mamadou et le ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko.

C’est dans la presse que ses compagnons parisiens apprennent que Abel Naki a atterrit en Côte d’ivoire le 15 septembre 2014. Il est reçu en audience par le ministre de l’intérieur. ‘’ Il faut être dans le processus de réconciliation. Et c’est de l’intérieur que nous pouvons mettre sur la table nos revendications, qui sont notamment, la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés, le dégel des Avoirs et la restitution des biens et des terres’’ a déclaré Abel Naki á sa sortie d’audience. A ceux de ses compagnons qui l’accusent de les avoir trahis, le concerné déclare que ‘’pour les camarades qui sont restés en Europe, je ne leur dis pas de suivre mon exemple. Mais ils regarderont et ils feront ce qui est bon pour eux.

En tout cas nous, nous avons décidé de continuer le combat sur le terrain après plus de 3 ans passés dans les rues de paris et ailleurs.’’ Décryptage : Finies les manifestations dans le froid glacial de Paris pour se consacrer à une vraie carrière politique en Côte d’ivoire. Pourra-t-il drainer du monde comme à Paris ? L’avenir le dira. Pendant ce temps, le pouvoir d’Abidjan peut s’estimer heureux d’avoir disloqué la résistance pro-Gbagbo en France.

Kondo. C.D

Source: LeBandama.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.