Révision de la liste électorale: La CEI jongle avec les chiffres

Révision de la liste électorale: La CEI jongle avec les chiffres

La Commission Electorale Indépendante vient de remettre la liste électorale provisoire aux partis politiques. Elle annonce un chiffre record d’enrôlement de 6.439.876 électeurs, soit une augmentation de plus de 139.734 électeurs par rapport au fichier de 2015.

Selon la CEI, ces chiffres qualifiés de provisoire n’ont pas tenu compte d’un certain nombre de paramètres, du moins pour l’instant, ne tiennent pas compte des cas de décès (plus de 135.247 décès enregistrés depuis le dernier recensement, selon l’INS), des cas de doublons et des personnes déchues de leur droit civique. Alors même que le nombre des personnes décédées est officiellement connu, et malgré que ceux-ci ne sauraient faire de réclamation, la CEI a décidé de leur maintien sur la liste électorale. Pourtant, la démarche inverse, celle qui consiste à les retirer d’abord de la liste serait la plus idoine. Puisque, les gens ne se manifestent que lorsqu’ils sont directement visés.

Un mort saurait-il se manifester ? De plus, des personnes enregistrées hors délai et celles ayant des numéros d’immatriculation appartenant à d’autres électeurs figurent toujours sur cette liste alors que l’on pouvait déjà les extirper de ce document. Ce document électronique qui devra servir de boussole aux partis politiques dans le traitement des fichiers avec la CEI est affiché depuis samedi 20 août 2016 dans les 10 646 Lieux de vote (Lv).

Les électeurs ont alors une semaine, soit jusqu’au 27 août prochain pour faire les réclamations. Les partis politiques sont alors avertis !

JEN

Source: L’Héritage

One comment

  1. Yousouf Bakayoko
    expert en calcul chinois sur les listes électorales et les ingénieur en proclamation des résultats en faveur de Dramane Ouatara

    cet homme est un vrai cancre à la tête de la CEI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*