Rgph : Le préfet de Korhogo menace les populations d’emprisonnement

Rgph : Le préfet de Korhogo menace les populations d’emprisonnement

Le préfet de Korhogo, Douada Ouattara menace d’emprisonner toute personne qui refuse de se faire recenser. Ce cas de menace d’une autorité administrative à l’encontre de ses administrés n’est pas isolé. Avant lui, son collègue de Dimbokro l’avait fait.

Toutes ces menaces finissent par conforter dans leurs doutes ceux qui estiment que le chiffre de 65% de personnes recensées que le pouvoir annonce à qui veut bien l’entendre est faux. Débutée le 17 mars dernier, l’opération de recensement de la population était prévu pour se déroulé sur un mois. Mais, il rencontre de nombreuses difficultés dans son exécution depuis l’annonce du boycott du front Populaire ivoirien.

En réaction au transfèrement de Blé Goudé à La Haye, Affi N’Guessan, président du FPI avait en effet appelé au boycott de l’opération. Et depuis, de nombreux ménages refusent l’accès de leurs domiciles aux agents recenseurs. Plusieurs agents recenseurs ont même déjà subi le courroux des populations.

Certains à San-Pedro, se sont retrouvés enfermés de longues heures dans une villa. D’autres encore ont été poursuivis à la machette à Sassandra.

Source: Aujourd’hui

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.