Rien de ce qui nous concerne ne se fera sans nous : nouvelle initiative visant à mobiliser les jeunes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs

Rien de ce qui nous concerne ne se fera sans nous : nouvelle initiative visant à mobiliser les jeunes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs

Girl Effect et le gouvernement du Canada s’associent à Women Deliver pour recueillir de l’information et stimuler l’investissement dans les services destinés aux jeunes et à la défense de leurs droits par les jeunes eux-mêmes

Vancouver, Canada – 5 juin 2019 : Aujourd’hui, Women Deliver, l’organisme Girl Effect et le gouvernement du Canada (Affaires mondiales Canada) ont annoncé une nouvelle initiative de recherche axée sur la mobilisation des jeunes pour qu’ils agissent comme chercheuses et chercheurs ainsi que comme militantes et militants en ce qui a trait aux questions de santé et de droits sexuels et reproductifs qui les concernent. Ce projet international se déroulera en Inde, au Malawi et au Rwanda et fera appel à des jeunes qui agiront comme conseillères et conseillers, chercheuses et chercheurs et comme militantes et militants. Cette initiative vise à recueillir de l’information qui permettra d’étayer les études de cas liées aux interventions en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs adaptées aux jeunes, notamment en ce qui a trait aux moyens de contraception modernes ou à des consultations sur la violence fondée sur le sexe. De plus, les résultats fourniront aux jeunes les données probantes dont ils ont besoin pour poursuivre leurs propres efforts de défense de leurs droits.

« Si nous voulons que les politiques et les programmes destinés aux jeunes fonctionnent et que nos investissements soient rentables, nous devons faire participer les jeunes à toutes les étapes. Ce sont les jeunes qui connaissent le mieux leurs propres expériences de vie et qui savent ce dont ils ont besoin. Ils sont les mieux placés pour faire bouger les choses et agir comme porte-parole en ce qui a trait à leur santé et leurs droits sexuels et reproductifs, nous expliquait Katja Iversen, présidente et directrice générale de Women Deliver. Le succès repose sur les jeunes et nous devons être à l’écoute, apprendre, nous impliquer et agir en conséquence. »

Le projet s’articulera autour du programme primé TEGA (ambassadrices adeptes des nouvelles technologies) utilisé par Girl Effect; il s’agit d’une méthodologie de recherche mobile entre homologues où les jeunes femmes de 17 à 24 ans sont formées pour devenir des chercheuses pleinement qualifiées dans leurs communautés.

« Notre secteur a besoin de données et d’informations précises, rapides et authentiques sur les jeunes et les défis uniques auxquels ils font face, afin de concevoir, de faire progresser et d’évaluer les programmes pour s’assurer qu’ils sont aussi efficaces que possible », nous confiait Jessica Odede, directrice générale de Girl Effect.  « L’approche unique de TEGA favorise des conversations qui pourraient autrement ne pas être prises en compte dans la façon traditionnelle de recueillir les données, et elle garantit que même les voix qui ont le plus de difficulté à se faire entendre soient entendues. Mieux encore, le programme TEGA est aussi un moyen de fournir des emplois aux jeunes chercheuses et chercheurs et de leur permettre de devenir autonomes. »

Il subsiste de nombreuses lacunes quant aux données et aux connaissances dont nous disposons en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs. Souvent, les jeunes ne participent pas à l’élaboration des services de santé en raison d’obstacles systématiques et de leur marginalisation constante. Les initiatives qui font participer les jeunes à tous les niveaux ont le potentiel de mieux répondre aux besoins des collectivités d’une manière durable. La recherche, financée par Affaires mondiales Canada, fournira aux décideuses et aux décideurs l’information dont ils ont besoin pour créer des systèmes de santé plus inclusifs.

Dans le cadre de consultations, les jeunes peuvent déterminer le principal sujet de recherche, et les programmes TEGA permettent de recueillir les données qui y correspondent. De plus, un conseil consultatif des jeunes sur la recherche permettra l’intervention des membres du programme Jeunes leaders de Women Deliver —qui sont de jeunes militantes et militants exceptionnels en faveur de l’égalité entre les sexes, de la santé et des droits des filles et des femmes —dans cette initiative.

« Le recours à un engagement marquant des jeunes dans le processus de recherche – notamment pour sa mise en œuvre et sa diffusion – confère le pouvoir aux jeunes eux-mêmes, explique Sruthi Chandrasekaran, chercheuse pour Ibis Reproductive Health et jeune leader de Women Deliver (cohorte de 2016). Notre mouvement doit rendre hommage aux jeunes et leur faire confiance à titre d’experts en ce qui a trait à leurs propres droits sexuels et reproductifs. »

Les premiers résultats de la recherche seront divulgués lors du 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement à Nairobi, au Kenya.

« Ces recherches interviendront à un moment critique dans le cadre des efforts déployés mondialement pour l’atteinte des objectifs de développement durable. En faisant véritablement participer les jeunes à la recherche, nous sommes mieux outillés pour répondre aux besoins des adolescentes et adolescents en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs, ce qui crée des sociétés plus saines et plus prospères », a déclaré l’honorable Maryam Monsef, ministre canadienne du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres.

En collaboration avec Affaires mondiales Canada et Girl Effect, Women Deliver partagera les résultats de cette recherche avec les décideuses et décideurs ainsi qu’avec les responsables de premier plan des politiques – en préconisant non seulement des améliorations aux services de santé approuvées par les jeunes, mais aussi l’engagement constant des jeunes dans l’élaboration des futurs programmes en matière de santé et de droits sexuels et reproductifs. De plus, les conclusions serviront aux efforts de défense des droits et de responsabilisation, qui passeront du niveau communautaire au niveau national, et qui pourraient prendre la forme de consultations avec les décideuses et décideurs ou servir à élaborer des lignes directrices exigeant la participation des jeunes aux programmes destinés à les servir.  De cette façon, les collectivités et les gouvernements pourront compter sur une génération de jeunes en meilleure santé et plus engagés.

Pour de plus amples renseignements sur l’étude ou sur l’importante mobilisation des  jeunes, veuillez communiquer avec Allie Wittry au +1 331 457-7287 ou à awittry@womendeliver.org.

###

Women Deliver

Women Deliver est une organisation internationale de premier plan œuvrant pour la promotion de l’égalité entre les sexes et la santé et les droits des filles et des femmes. Notre travail stimule l’investissement sur le plan des politiques et des mesures financières, au profit des filles et des femmes du monde entier. Nous recueillons des données probantes et mobilisons une grande diversité de voix afin de susciter l’engagement pour l’égalité entre les sexes. Et nous obtenons des résultats.

En faisant de la santé sexuelle et reproductive notre priorité, nous faisons la promotion des droits des filles et des femmes dans tous les aspects de leur vie. Nous savons que l’investissement au profit des filles et des femmes favorisera le progrès pour tous.

Tous les trois ans, nous galvanisons le mouvement lors de la conférence mondiale Women Deliver, notre événement phare. Rassemblement audacieux et diversifié, source d’inspiration et génératrice d’action, la conférence réunit des milliers de décideuses et décideurs de la société civile, des gouvernements, du secteur privé et des organismes internationaux, aux côtés de défenseures et défenseurs des droits, d’activistes et de journalistes, afin d’établir des solutions et d’améliorer la vie des filles et des femmes.

Girl Effect

Selon Girl Effect, l’avenir sera différent. Nous encourageons les filles à traverser la période charnière de l’adolescence afin qu’elles puissent faire des choix sur leur santé, leur éducation et leur avenir économique – peu importe où elles vivent dans le monde.

Nous utilisons nos connaissances uniques et approfondies des besoins réels des filles, ainsi que notre science novatrice en matière de changement des comportements pour créer des médias de marque que les filles adorent, des espaces virtuels et réels où elles peuvent être inspirées, informées et mises en contact avec différents services et d’autres jeunes.

En collaboration avec nos partenaires, nous avons accès à des millions de filles dans plus de 60 pays grâce à la technologie que les filles utilisent quotidiennement.

Affaires mondiales Canada

Affaires mondiales Canada gère les relations diplomatiques du Canada, fournit les services consulaires aux Canadiens, fait la promotion du commerce international du pays et dirige le développement international et l’aide humanitaire du Canada.

Relations avec les médias 
Women Deliver : Allison Witty

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.