Saisie de ses recettes par le CNP : La Voie Originale gagne son procès contre Raphaël Oré Lakpé

Saisie de ses recettes par le CNP : La Voie Originale gagne son procès contre Raphaël Oré Lakpé

Par deux décisions n°004 du 24 mars et n°005 du 6 avril 2017, le Conseil national de la presse (CNP) présidé par M. Raphaël Oré Lakpé, a infligé deux amendes pécuniaires successives d’un million (1.000.000) et deux millions (2.000.000) Fcfa à l’entreprise LG’Editions, éditrice du quotidien La Voie Originale. Motif : « avoir publié des communiqués Fpi » signés par des responsables de ce parti issus du congrès extraordinaire non contesté de Mama (Gagnoa) le 30 avril 2015.

Les recours gracieux légaux en annulation de LG’Editions exercés par les soins de son Conseil, Me Serges Essouo, avocat à la Cour, auprès du Cnp, sont restés sans réponse. Aussi, la société éditrice de La Voie Originale, toujours par les soins de son Conseil, a-t-elle déposé, par devant la Cour suprême de la République de Côte d’Ivoire, deux requêtes en annulation de ces décisions du Cnp qu’elle juge illégales et abusives. Alors que les deux requêtes sont encore pendantes devant la Cour suprême, le Cnp a franchi la ligne rouge, après plusieurs menaces : le mercredi 18 octobre 2017 par exploit d’huissier, M. Raphaël Lakpé a fait saisir les recettes de la vente du quotidien

La Voie Originale dans les livres comptables d’Edipresse, la société distributrice exclusive de la presse ivoirienne. En réaction, le lundi 13 novembre 2017, face aux préjudices énormes subis par cette extorsion de fonds, LG’Editions, par les soins de son avocat, Me Serges Essouo, a déposé plainte contre le Cnp par devant le Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau. Le mercredi 22 novembre 2017, au bout de cette procédure bien organisée par Me Essouo, statuant publiquement, contradictoirement en matière d’urgence et en premier ressort, le Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau a :

Déclaré nulles les saisies par le Cnp des recettes de la vente de La Voie ;

Ordonné en conséquence la mainlevée sur les comptes saisis;

Condamné le Cnp de M. Raphaël Oré Lakpé aux dépens…

En attendant toutes les suites à donner à ce verdict, LG’Editions se félicite de cette décision du Tribunal de Première Instance d’Abidjan, une grande première en Côte d’Ivoire, contre les terribles abus du Cnp de M. Lakpé et les lourds préjudices subis par la presse ivoirienne libre, depuis 2012.

Fait à Abidjan, le 4 décembre 2017

Pour LG’Editions

César Etou

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE