Santé: Evitez cette boisson pour diminuer le risque d’AVC et de crise cardiaque

Santé: Evitez cette boisson pour diminuer le risque d’AVC et de crise cardiaque

Quand on a une sensation de fatigue et de manque d’énergie, notre première réaction est souvent de prendre une tasse de café. Les boissons énergisantes sont l’autre « solution » populaire. Une des boissons les plus célèbres, le Red Bull, est même présenté comme une boisson qui « donne des ailes ». Sponsor de nombreux événements de sports extrêmes, la devise de Red Bull est de soutenir les personnes audacieuses et les idées novatrices. Ils ne mentionnent pas les dangers potentiels de leur boisson spéciale pour la santé .

La boisson énergétique populaire Red Bull a été associée à des problèmes cardiovasculaires, y compris l’AVC et la crise cardiaque. Le Red Bull a été interdit en Norvège, au Danemark et en Uruguay, et en France sa vente a été interdite entre 1996 et 2008.

Le Red Bull épaissit le sang et fournit au corps une stimulation contre nature. Scott Willoughby, chercheur principal du centre de recherche cardiovasculaire à l’hôpital Royal Adelaide en Australie, rapporte qu’une heure après avoir bu une seule canette de Red Bull, la consistance du sang des participants à la recherche est devenu anormal et ressemblait à celui d’un patient cardiaque. Willoughby avertit que lorsque le Red Bull est combiné avec le stress ou l’hypertension artérielle, il peut endommager les vaisseaux sanguins et peut faire coaguler le sang. C’est particulièrement dangereux pour les personnes qui sont prédisposées aux maladies cardiovasculaires.

Les principaux ingrédients du Red Bull sont la caféine et le sucre. On retrouve ce sucre sous forme de glucuronolactone, de saccharose et de glucose. Il y a également de l’aspartame, l’édulcorant artificiel qui a des effets neurotoxiques, métaboliques, allergiques, et cancérigènes. Le fabricant d’origine de Red Bull en Autriche met même en garde ses clients de ne pas boire plus de deux canettes par jour.

Comme avec les autres boissons qui contiennent de la caféine, Red Bull fait rapidement monter l’adrénaline. Mais cette adrénaline n’est que de courte durée, donc on ressent rapidement le besoin de prendre un autre coup pouce pour redonner de l’énergie. Et une autre canette. Ainsi on entre dans un cercle vicieux et de nombreuses personnes deviennent dépendantes au Red Bull et aux autres boissons énergisantes.

Diminuer le risque d’AVC et de crise cardiaque :

En plus des effets indésirables liés à la teneur élevée en caféine, le Red Bull contient différents produits chimiques qui n’ont pas encore été correctement étudiés. Beaucoup de gens le mélangent avec de l’alcool, ce qui augmente les dangers potentiels. Cela signifie qu’on mélange un stimulant à un dépresseur. Ce mélange peut surcharger le corps et entraîner de graves problèmes de santé. Selon un article publié en 2001 dans la revue Medicine, Science, and Law, quand on mélange du Red Bull à de l’éphédrine, qui est également un stimulant, il peut provoquer une psychose aiguë.

C’est très inquiétant que le Red Bull et les autres boissons énergisantes soit destinéesaux adolescents et aux étudiants, car cela crée une génération de personnes incapables d’atteindre un niveau d’énergie normal de façon naturelle.

Alors, quelle alternative existe-t-il quand on boit des quantités excessives de boissons caféinées ?

De nombreux experts conseillent de faire les choses suivantes pour augmenter votre niveau d’énergie :

Améliorez votre alimentation

Consommez plus d’acides gras oméga-3

Consommez moins de sucres

Réduisez votre niveau de stress

Ayez suffisamment de sommeil de bonne qualité

Faites du sport régulièrement

Source: swagactu.com

———————————————-

AVC : boire du café ou du thé vert pour s’en préserver

Pour éviter les AVC, il faut boire du café. Ou du thé vert. Une vaste étude menée sur plus de 83.000 Japonais suivis pendant 13 ans montre l’intérêt de ces deux boissons populaires pour protéger son cerveau et limiter les risques d’apparition de ces troubles.

  • Un dossier pour tout savoir sur les AVC 45319 074c0687fd Santé: Evitez cette boisson pour diminuer le risque dAVC et de crise cardiaque

Bonne nouvelle pour ceux qui n’envisagent pas une journée sans leur petit noir du matin ! Boire tous les jours au moins une tasse de café – ou deux tasses de thé vert – protégerait contre le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Une équipe japonaise le confirme dans le journalStroke. Leur constat doit toutefois être nuancé. En effet, ils ne précisent pas les types de café consommés.

Yoshihiro Kokubo et ses collègues du National Cerebral and Cardiovascular Center d’Osaka (NCVC, Japon) ont interrogé 83.269 Japonais âgés de 45 à 74 ans sur leur consommation de thé vert et de café. Chacun des participants a été suivi pendant 13 ans en moyenne, et aucun ne souffrait decancer ou d’une maladie cardiovasculaire au début de l’étude.

RTEmagicC 45319 avc cerveau James Heilman wiki cc by sa 30 02 txdam35801 9dd4e4 Santé: Evitez cette boisson pour diminuer le risque dAVC et de crise cardiaque
L’AVC apparaît lorsque des régions du cerveau ne sont plus irriguées, du fait d’une hémorragie crânienne (comme à l’image, le sang étant la région blanche pointée par la flèche du bas, la seconde flèche signalant un œdème) ou lorsqu’un vaisseau est bouché : c’est l’ischémie. Ces derniers cas représentent 75 à 80 % des AVC. © James Heilman, Wikipédia, cc by sa 3.0

Le café, plus que le thé vert, protège le cerveau

Les auteurs confirment qu’une consommation quotidienne de ces boissons serait bénéfique pour la santé. Ils ont observé que les individus qui boivent au moins une tasse de café chaque jour réduiraient leur risque d’AVC de 20 % par rapport à ceux qui n’en consomment pas.

Quant aux consommateurs de deux ou trois tasses quotidiennes de thé vert, ils verraient leur risque d’AVC diminuer de 14 % par rapport aux abstinents. En outre, une telle consommation abaisserait le risque d’hémorragie cérébrale de 32 % !

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour beaucoup d’individus à travers le monde. Le thé et le café représentent les boissons les plus populaires… après l’eau. Ce qui signifie que « ces résultats pourraient s’appliquer à de très nombreux pays », se réjouissent les auteurs Nippons.

Source: futura-sciences.com

 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE