Sarko revient avec la police | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Sarko revient avec la police
Sarko revient avec la police

Sarko revient avec la police

Au point où en est notre président-répudiateur (13%) et son souffre-douleur El Blancos, qui estime que dans six mois c’est cuit pour la France, tout peut arriver. Tout, même la victoire de celui qui a brisé le pays, Nicolas Deneuilly.

 Sarko revient avec la police

Nicolas Deneuilly voit devant lui un boulevard. Il est certes mis en examen pour corruption active d’un haut magistrat, mais faut-il s’arrêter à ce genre de détail, quand par une personnalité politique dite « de gauche » n’a osé dire que cette accusation était peut-être un chouïa choquante… On rêve, avec un rêve qui est un cauchemar : pour savoir ce que pense « la Gauche », on doit attendre un éditorial de Plenel dans Mediapart.

Donc, Sarko revient, et il la joue cash. Il revient avec son horizon indépassable, la police. Son directeur de campagne pour 2017 sera Frédéric Péchenard, un superflic de chez superflic : brigade des stupéfiants, section antiterroriste de la Crim’, antigang… Sarko Sinistre de l’Intérieur l’a nommé patron de la PJ parisienne. Sarko président l’a nommé directeur général de la police nationale en 2007.

Préfet «hors cadre», voici donc notre ami Péchenard recadré comme colleur d’affiches de Sarko, ce repris de justesse qui veut nous faire filer droit, bien à Droite.

Eh bien, chers amis, allez-vous faire voir.

Après un second mandat flageolant de Chirac, Sarko a ouvert la déperdition de la politique en France, une œuvre de démolition achevée par les sous-traitants Repudiator et El-Blancos. Alors, l’alternative que nous propose Nicolas Deneuilly, c’est la reconquête du pays par la police…

Quelle misère.

Source: lesactualitesdudroit.com

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.