Satanisme: Une fidèle de l’église Beyiste se suicide en sacrifice à Beyoncé

Satanisme: Une fidèle de l’église Beyiste se suicide en sacrifice à Beyoncé

A 23 ans une américaine s’est suicidée en sacrifice pour la chanteuse Beyoncé qu’elle considérait comme « le seigneur et le sauveur ». Afrorazzi vous raconte.

Beyoncé n’est pas seulement admirée par des millions de personnes dans le monde comme chanteuse, mais elle est aussi l’objet de culte par un groupe de personnes, qui se font appelés les Beyistes et possèdent leurs propres églises.

La nouvelle religion « Beyisme » compte une centaine de fidèles qui considèrent Beyoncé comme une déesse et considèrent que sa musique est sacrée.

La défunte, Taniya Hattersfield, aurait été une nouvelle membre de l’église. Selon les médias locaux, son corps a été retrouvé dans le sous-sol de la maison familiale, entouré d’un sanctuaire fait par elle même et dédié  la star. Sur sa lettre de suicide elle a écrit qu’elle se sacrifiait pour son « seigneur et sauveur Beyoncé ».

Un incident qui a causé la colère de nombreuses personnes, demandant  à Beyoncé de parler contre le Beyisme. Pour l’instant Queen B ne s’est pas encore prononcée sur ce sujet.

Pendant ce temps la fondatrice de l’église prétend le nombre de ses adeptes augmente.

Source: 

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE