Savez-vous qu’il est plus facile pour les Américains de voyager en Afrique, que pour les Africains eux-mêmes

Savez-vous qu’il est plus facile pour les Américains de voyager en Afrique, que pour les Africains eux-mêmes

Les chiffres sont implacables. En moyenne, un citoyen africain a besoin d’un visa pour se rendre dans 55% des pays du continents,selon un tout récent rapport de la Banque africaine de développement. En comparaison, seuls 45% des Etats africains vont exiger un visa aux ressortissants américains qui se présentent à leurs frontières. Une conclusion limpide s’impose: il est plus facile de voyager en Afrique pour un Américain que pour un habitant d’un pays africain – même si certains citoyens africains sont plus privilégiés que d’autres de ce point de vue.

«Si les pays regroupés au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) permettent à leurs ressortissants de circuler librement dans les pays de leur zone, ce n’est pas encore tout à fait le cas pour les autres régions du continent. Souvent, ce sont des accords bilatéraux qui règlent la question. À deux exceptions près: les États des Seychelles et de Sao Tomé et Principe. Le premier accueille tout le monde sans visa, le second n’en dispense personne», explique le magazine Jeune Afrique dans un article sur le sujet.

Cette politique assez stricte du visa en Afrique a plusieurs conséquences, outre d’obilger les touristes africains à se vider les poches pour voyager dans un pays voisin.

«À une époque où les investissements étrangers directs déclinent sur le continent, le commerce transfrontalier entre pays africains pourrait être un facteur crucial de croissance», explique le site Quartz. Mais une accélération des échanges commerciaux régionaux n’est possible qu’avec une libre circulation accrue des biens et des personnes.

Comme le note Jeune Afrique, on peut encore voir dans de trop nombreux aéroports africains un panneau avec l”avertissement suivant, très courant en Afrique de l’Ouest:

«Un passager n’ayant aucun papier d’identité [du pays] – passeport ou carte d’identité -, qu’il soit noir, parle une langue nationale ou encore qu’il soit cousin avec un bagagiste de l’aéroport est un passager étranger et à ce titre, il doit être muni d’un visa».

Source: Slate Afrique

_________

Lire aussi: “Voici le classement des pays africains, des plus ouverts aux plus fermés aux ressortissants africains

About Tjefin

5 comments

  1. 136508 233363I truly like this blog internet site, will undoubtedly come back once more. Make certain you carry on creating quality content articles. 734068

  2. 8621 603821Jane wanted to know though your girl could certain, the cost I simply informed her she had to hang about until the young woman seemed to be to old enough. But the truth is, in which does not get your girlfriend to counteract using picking out her extremely own incorrect body art terribly your lady are usually like me. Citty design 714024

  3. viagra otc generic viagra canadian pharmacy generic viagra

  4. viagra from india buy viagra can you buy viagra over the counter

  5. 149275 895703Thank you for the sensible critique. Me and my neighbor were just preparing to do some research on this. We got a grab a book from our location library but I feel I learned more clear from this post. Im extremely glad to see such excellent info being shared freely out there. 990222

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Advertisements
Advertisements
eburnienews.net utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. privacy policy