Scandale de vente d’emploi à l’ONU: Bafétigué Ouattara, le représentant du régime Ouattara à l’ONU est déclaré persona non grata sur le sol Américain pour corruption

Et ça repart pour l’affaire de vente d’emplois de fonctionnaires de l’ONU par un haut fonctionnaire de l’État ivoirien.

C’est dans un premier temps, le journaliste Matthew Russell Lee qui, dans une série d’articles très docmentés, a révélé cette affaire lugubre. Matthew Russell Lee a par la même occasion démontré l’implication irréfutable du sieur Bafétigué Ouattara, Ambassadeur et représentant permanent adjoint de la Côte d’Ivoire à l’ONU, dans cette sale affaire.

Plusieurs mois plus tard et sur la base d’enquêtes méticuleusement menées par les services compétentes de l’ONU, il est maintenant établi que monsieur l’ambassadeur Bafétigué Ouattara est directement impliqué dans un vaste réseau d’intégration de policiers ivoiriens à la mission des Nations Unies en Haïti.

En effet monsieur Bafétigué Ouattara aurait demandé de très fortes sommes d’argent au postulants en contrepartie d’un engagement dans les fonctions de policiers pour le compte de l’ONU.

Rappelons que selon des mauvaises langues, cette affaire aurait été à la base de la révocation de Youssoufou Bamba de la tête de la Représentation de la Côte-d’Ivoire auprès de l’ONU à New-York. Le diplomate Bafétigué Ouattara était alors l’adjoint de Yossoufou Bamba, et ce dernier n’aurait pas su valablement couvrir.

Kadjo Bouadi, pour Eburnienews.net

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.