Scandale: L’ambassade de France joue les hackers en Côte d’Ivoire !
French President Emmanuel Macron gives a joint press conference with Germany's chancellor at the Eylsee presidential Palace in Paris, France March 16, 2018. Ludovic Marin/Pool via REUTERS

Scandale: L’ambassade de France joue les hackers en Côte d’Ivoire !

Gros scandale de ségrégation par la France dans la protection des données personnelles confidentielles en Côte d’Ivoire. C’est une grave violation des droits des demandeurs de visa en Côte d’Ivoire, à l’Ambassade de France.

Lorsque vous remplissez le formulaire électronique obligatoire pour toute demande de visa, vous pouvez découvrir sur la dernière page du formulaire, que tous les mots de passe de toutes vos adresses électroniques y sont affichés automatiquement. Et cela, sans même que vous n’ayez jamais ni informé, ni sollicité la république française.

Une telle violation sur gmail yahoo et les autres n’est pas possible en France ! Que font habituellement le gouvernement souverain de Ouattara et les unions de consommateurs ivoiriens face à cette situation ? Que font-ils contre la cybercriminalité d’un pays étranger basé sur notre territoire, contre les nombreuses violations des droits de l’homme et pour protéger comme en France, les données de leurs populations, pour respecter leurs droits à la confidentialité et au secret ? Que font-ils ? Or, nous avons ceci : « Article 47 : L’ARTCI s’assure que l’usage des Technologies de l’Information et de la Communication ne porte pas atteinte ou ne comporte pas de menace pour les libertés et la vie privée pour les utilisateurs situés sur l’ensemble du territoire national. A ce titre, elle est chargée: – d’informer les personnes concernées et les responsables de traitement de leurs droits et obligations ; – de répondre à toute demande d’avis portant sur un traitement de données à caractère personnel »

Patriotes ivoiriens, il convient de se réveiller ! La France tisse sa toile dans tous les sens autour des Ivoiriens pour mieux les ficeler et les piller. De même, elle le fait pour identifier les prochains patriotes qu’elle livrera à ses prochains tirailleurs de son école de guerre. La France a créé sa Commission nationale de l’informatique et des libertés pour protéger ses ressortissants. Mais cette même France viole les libertés et les droits fondamentaux des Ivoiriens en Côte d’Ivoire même ! Inadmissible !

Marie-Mélanie Bossoué

Source: lhorizoninfo.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.