Scandaleux: La CPI demande à la défense de « s’abstenir » d’utiliser le titre de « président »

Scandaleux: La CPI demande à la défense de « s’abstenir » d’utiliser le titre de « président »

La Cour pénale internationale (Cpi) a demandé lundi à la défense de Laurent Gbagbo, accusé de « crimes contre l’humanité », de « s’abstenir » d’utiliser le titre de « président » pendant son procès, au cours d’une conférence de mise en état visant à discuter des mesures procédurales avant l’ouverture des audiences.

« La Chambre de première instance ne considère pas que le titre de président puisse être utilisé dans les dépôts d’écriture en l’espèce, ce qui semble être la pratique », a dit le procureur Mc Donald.

La juridiction invite par conséquent, « l’équipe de la défense de Gbagbo de s’abstenir à utiliser ce titre », a insisté le procureur, rappelant qu’en dernier lieu la Cour va recevoir ces « écritures », qui regroupent l’ensemble des documents fournis par les parties.

II est reproché à M. Gbagbo d’avoir « engagé sa responsabilité pénale individuelle » dans les violences postélectorales ivoiriennes perpétrées de décembre 2010 au 11 avril 2011, « avec les membres de son entourage immédiat, et par l’intermédiaire des forces pro-Gbagbo ».

Le 12 juin 2014, la Chambre préliminaire I a confirmé, à la majorité, quatre charges de crimes contre l’humanité (meurtre, viol, autres actes inhumains ou à titre subsidiaire, tentative de meurtre, et persécution) à l’encontre de M. Gbagbo et a renvoyé l’affaire en procès.

Par Patrice Allégbé 

Source: Alerte-info.net

About admin

One comment

  1. C’est qu’ils pensent que c’est eux qui établissent les rois ! Ils vont être surpris ! la preuve! cela n’a point empêché les avocats de continuer de l’appeler “Président Gbagbo” jusqu’à la fin! Dont acte!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.