Scandaleux: La mairie de Yopougon interdit un meeting «Pour la Paix» | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Scandaleux: La mairie de Yopougon interdit un meeting «Pour la Paix»
Scandaleux: La mairie de Yopougon interdit un meeting «Pour la Paix»

Scandaleux: La mairie de Yopougon interdit un meeting «Pour la Paix»

Un meeting « pour la paix » initié par l’ONG Ivoir’Développement et Coopération (IDC), une organisation ivoiro-suisse, a été empêché par des agents de la mairie de Yopougon (Abidjan-Ouest), samedi, alors que les organisateurs et quelques participants avaient déjà investi la place FICGAYO pour accueillir la manifestation, a constaté l’AIP.

Le meeting qui était prévu pour 9 H n’a pu se tenir, des agents municipaux ayant fait irruption sur les lieux, se mettant à démonter les installations, notamment les bâches et le podium.

« Au départ nous prévoyions une marche pour la paix avec l’ensemble des organisation de jeunesse et de la société civile de Yopougon. Nous avions obtenu l’autorisation du ministère, mais la mairie ne voulait pas d’une marche. Alors nous avons opté pour un rassemblement ici pour véhiculer des messages de paix, ce que la mairie a accepté », explique la présidente de l’ONG IDC, Natalie Unternährer.

«Mais à notre grande surprise, des agents de la mairie son venus ce matin pour nous empêcher de tenir la manifestation. Ils disent que nous n’avons pas de reçu prouvant que nous avons payé pour la place. Pourtant, la place a été réservée pour une longue période par une structure privée qui a accepté que nous l’utilisions » a-t-elle poursuivi, affirmant son incompréhension face à l’attitude des autorités municipales qui ne leur donnent aucune explication claire.

Du côté de la mairie, l’AIP n’a pu entrer en contact avec aucun responsable. Le meeting qui attendait, selon les organisateurs, 3000 à 5000 participants, visait à « gagner les populations réticentes à l’apaisement, prévenir les conflits et guerres, ainsi que leurs résultantes, engager chaque individu à poser un acte citoyen en participant à la reconstruction du tissu social en Côte d’Ivoire ».

tm/cmas

Source: AIP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.