Scandaleux: Selon Hamed Bakayoko, “des esprits malins” veulent faire du phénomène d’enlèvement d’enfants une exagération

Scandaleux: Selon Hamed Bakayoko, “des esprits malins” veulent faire du phénomène d’enlèvement d’enfants une exagération

Le ministre ivoirien de l’Intérieur Hamed Bakayoko, a estimé vendredi que « des esprits malins » voulaient faire du phénomène d’enlèvement d’enfants en Côte d’Ivoire « une exagération », au cours d’une cérémonie à Yamoussoukro (Centre), la capitale politique.

« Aujourd’hui, nous avons la preuve qu’il y a des esprits malins qui veulent en faire une psychose, exploiter » le phénomène d’enlèvement d’enfants « pour ternir l’image du pays en faisant une exagération », a affirmé Hamed Bakayoko, dans la capitale politique ivoirienne.

Jeudi, une femme qui disait avoir perdu son enfant à Yopougon (ouest d’Abidjan), a été arrêtée, après une enquête de la police qui a révélé qu’elle n’avait pas d’enfant, a expliqué M. Bakayoko.

Le ministre de l’Intérieur a promis de « régler » la situation d’enlèvement d’enfants, invitant les populations à « faire confiance aux forces de sécurité » et à « ne pas se faire justice » pour ne pas « créer des injustices plus graves ».

Ces deux derniers mois, un seul enfant sur 21 enlevés, a été retrouvé vivant, les autres ayant été mutilés et tués, selon un bilan de la police ivoirienne.

« Un dispositif important » de 1.500 hommes dont 1.000 policiers, 300 gendarmes et 200 militaires ont été mobilisés pour « traquer ces malfrats qui n’ont aucune conscience », a-t-il rappelé.

Par Edwige FIENDE

Source: Alerte info

About admin

One comment

  1. Que ne ferait il pas pour prendre la tête de leur confrérie luciférienne . Ce n’est pas trois milles policier. C’est un policier par enfant qu’il faut. Il faut qu’on

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE