Se laver tous les jours n’est pas bon pour la santé

Se laver tous les jours n’est pas bon pour la santé

Selon un récent sondage, seulement 57% des Français se doucheraient tous les jours. Pourtant contrairement aux idées reçues se laver tous les jours n’est pas forcément bon pour notre santé.

Si les résultats de ce sondage ont pu bousculer certains d’entre vous, sachez que prendre une douche deux ou trois fois par semaine est aussi hygiénique que de se laver tous les jours. Il n’existe pas de règles concernant la fréquence des douches, si ce n’est le bon sens.

Les douches trop fréquentes abîment notre peau

Les douches trop fréquentes rendent notre peau plus irritable et vulnérable aux agressions extérieures. En effet lorsque nous prenons une douche, une partie du film hydrolipidique de notre peau se retire. Cette fine pellicule composée de kératine, de sébum, de sueur, et d’eau conserve l’hydratation de notre peau et nous protège des bactéries.

Prendre une douche nous agresse, c’est pourquoi il est conseillé d’appliquer un lait hydratant après chaque douche pour remettre du gras sur la peau afin de la réhydrater.

Qui dit douche, dit savon. Or le savonnage dessèche notre peau, c’est pourquoi il vaut mieux se limiter à une douche par jour. Les personnes souffrants de dermatites atopiques,comme l’eczéma sont les premières à souffrir de ce dessèchement, elles ont donc intérêt à espacer les douches.

La douche, une pratique hygiénique essentielle

La douche reste une pratique essentielle qui permet de se débarrasser de milliards de bactéries présentes sur la peau et de limiter les infections. Or se doucher tous les jours n’est pas une obligation.

Il n’est pas du tout gênant de prendre une douche tous les deux jours. « En nous cantonnant chaque jour à la toilette dite “du chat” et en nous lavant complètement une fois tous les deux jours, nous serons tout aussi propres que si nous passons sous la douche quotidiennement » explique le docteur Guibal interrogé sur la question par le site Madamelefigaro.fr.

Cette toilette express qui consiste à nettoyer visage, pieds, zones intimes et aisselles a le mérite d’être beaucoup plus écologique qu’une simple douche, qui dure en moyenne 9 minutes (sondage BVA-Doméo-Presse régionale) et consomme un grand volume d’eau.

Source: bioalaune

____________________

Cinq idées reçues sur l’hygiène corporelle

Elles ne sont que 21% à y passer tous les jours. Un sondage publié mardi révèle que quatre Britanniques sur cinq zappent la douche quotidienne. Cracra ou non? Entre les partisans des douches multiples, de la toilette de chat et les allergiques à l’eau, difficile de démêler le vrai du faux et le propre du sale. 20 Minutes fait le point sur cinq idées reçues en matière d’hygiène corporelle.

1. On ne se lave jamais trop

«La bonne fréquence, c’est une douche quotidienne. Si on se lave trop, la barrière hydrolipidique de la peau est attaquée, ce qui la dessèche», explique Catherine Olivères-Ghouti, dermatologue à Paris. Mais si on fait du sport, on peut reprendre une douche dans la journée. Mais «on n’a pas besoin de savonner les bras et les jambes», précise la spécialiste.

2. Se laver une fois par semaine suffit

A l’inverse, il y en a qui se contentent d’une douche par semaine. Mais un manque d’hygiène corporelle n’est pas sans conséquences. Outre l’odeur qui chatouillera les narines des voisins dans le métro, ne pas se laver suffisamment souvent peut par exemple entraîner des mycoses, notamment aux pieds et sur les parties intimes. «On n’est pas obligé de se laver à grandes eaux tous les jours pour être propre», estime la dermatologue. Mais la «toilette de chat» quotidienne est le minimum syndical: «Pieds, zones intimes, aisselles, visages et dents sont à nettoyer au moins une fois par jour. Et si on se lave au gant, on en change à chaque fois, sinon c’est un nid à microbes», avertit-elle.

3. Il vaut mieux se laver le matin

Le matin pour se réveiller ou le soir pour se délasser: la douche est une affaire de moment. Et il faut choisir le bon. «Ceux qui ont un travail sédentaire, où l’on ne transpire pas, peuvent se doucher le matin et se nettoyer seulement les parties “stratégiques” en fin de journée», indique le Dr Olivères-Ghouti. Les autres, qui ont un travail physique, auront intérêt à se laver le soir.

4. On est propre en se lavant dans un bain

Au pays du soleil levant et de la zénitude, on aime à se baigner. Mais pas n’importe comment. Le bain, les Japonais se l’accordent après s’être lavés sous la douche. «Le bain n’est pas fait pour se laver, il ne suffit pas. Si on macère dans sa crasse et de l’eau savonneuse, on n’est pas propre», dément le Dr Olivères-Ghouti, qui précise que «la douche, elle, permet de débarrasser la peau des cellules mortes, du sébum et de la transpiration».

5. Les lingettes et le gel hydroalcoolique font très bien l’affaire

Eh bien non, «c’est nul, tranche la dermatologue, rien ne vaut l’eau et le savon». Une recette à utiliser plusieurs fois par jours sur les mains, en première ligne des microbes et virus ambiants. «Le meilleur moyen de propager les maladies infectieuses est de ne pas se laver les mains», prévient le Dr Olivères-Ghouti. On pense donc à se laver les mimines après avoir pris les transports, en sortant des toilettes, avant de cuisiner et de passer à table. Un moyen imparable d’éviter grippe et gastro.

Source: 20minutes

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE