Papa Wemba a-t-il été empoisonné? Pas si sûr: Il était convalescent. C’est l’amateurisme des organisateurs du FEMUA qui a précipité sa mort

EBURNIENEWS.NET avait déjà révélé le manque criard de présence d’un service de santé à la hauteur des enjeux aussi importants que sont l’organisation de concert de la hauteur du FEMUA.

En effet les enquêtes menées par EBURNIENEWS.NET ont montré que pour un spectacle qui en était à sa 9 è édition, les organisateurs du FEMUA n’ont prévu ni équipe médicale d’urgence, ni défibrillateur cardiaque automatique (DAE) pour les cas de forme majeure comme celui qui est arrivé le samedi dernier. Pire encore, les images vidéo montrent que l’agent de la Croix Rouge ivoirienne accouru auprès de l’infortuné Papa Wemba n’est pas capable d’effectuer, dans ses premières minutes de l’accident vasculaire, un massage cardiaque ou une réanimation cardio-pulmonaire pour corriger la fibrillation. La conséquence de cette négligence qui a conduit au décès du Roi de la rumba congolaise est survenu environ 15 minutes après qu’il eut chanté trois morceaux de son riche répertoire.

Ces informations viennent d’être confirmées par le quotidien français “Le Monde”. En effet, sur la base de témoignages de personnes présentes lors du spectacle, “Le Monde” estime, dans un article intitulé “Papa Wemba pouvait-il être sauvé ?”, tout comme EBURNIENEWS.NET que les dispositions sanitaires mises en place ne semblaient pas suffisantes.  Sylvain, journaliste culturel ivoirien, présent au pied de la scène, interrogé par “Le Monde” confirme cette négligence « Il n’y avait qu’une seule ambulance installée, à une dizaine de mètres derrière le podium. Pendant le drame, les premiers secouristes ont dû appeler les médecins à la rescousse pendant cinq minutes au moins, avant que ceux-ci ne débarquent », raconte-il. La thèse de la négligence des organisateurs est également corroborée par le témoignage du reporter-photographe Jean-Marie Attéby « Il s’est passé un long moment où tout le monde était paniqué autour de l’artiste et où les soins d’urgence manquaient », précise-t-il.

Papa Wemba aurait déjà des ennuis de santé avant le FEMUA

“Le Monde” révèle cependant que le « pape » de la rumba aurait eu quelque ennuis de santé en mars dernier «des informations faisaient même état de son hospitalisation, voire de coma», écrit le quotidien français. Mais Papa Wemba avait démenti. Pourtant plusieurs médias congolais dont le site “mediacongo.net” ont parlé de cette hospitalisation qui serait intervenue à la suite d’un «malaise à Paris où il a un domicile». Le “mediacongo.net” insiste bien sur le séjour à l’hôpital de l’artiste congolais «Papa Wemba a fait quelques jours à l’hôpital aux cotés des siens». Ce que confirme d’ailleurs le medecin congolais interrogé dans la vidéo ci-dessous.

Eburnienews.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*