Sénégal: Total, à l’origine du départ du ministre de l’énergie, Thierno Alassane Sall ?

Sénégal: Total, à l’origine du départ du ministre de l’énergie, Thierno Alassane Sall ?

Le ministre de l’Énergie démis de ses fonctions. Le gouvernement sénégalais a annoncé le départ de son ministre de l’énergie Thierno Alassane Sall. Rentré dans l’équipe ministérielle de Macky Sall depuis le 22 juillet 2015, Thierno Sall occupait un des postes les plus sensibles et stratégiques du gouvernement.

Thierno Alassane Sall, ministre au cœur de l’économie sénégalaise, a été brutalement éjecté du gouvernement. Mardi 2 mai, le porte-parole du gouvernement Seydou Gueye a annoncé via un communiqué de la présidence le départ de son ministre de l’énergie et du développement des énergies renouvelables Thierno Alassane Sall. Il faut dire que depuis la découverte des gisements de pétrole et de gaz au large des côtes sénégalaises, le secteur de l’énergie est au cœur de négociations nationales et internationales.

Entre les déplacements à l’Élysée du président Macky Sall et la mise en place du Plan Sénégal Émergent, Thierno Sall était un interlocuteur de poids concernant les discussions sur l’avenir économique et énergétique du pays. Suite à ce départ, c’est donc le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah qui a pris le relais en attendant le prochain remaniement ministériel.

Total, à l’origine du départ de Thierno Alassane Sall ?

Il est difficile de croire à un hasard lorsque ce départ coïncide fortement avec la signature des accords entre le groupe pétrolier Total et le gouvernement sénégalais. En effet, Total a signé ce 2 mai un accord afin d’explorer l’offshore sénégalais en collaboration avec la Société Nationale des Pétroles du Sénégal (PetroSen). Selon la presse sénégalaise, le ministre Thierno Sall faisait l’actualité de façon récurrente par rapport aux négociations sur les dossiers du secteur énergétique.

Interrogé sur la question, Patrick Pouyanné, PDG de Total s’est abstenu de rentrer dans la polémique en affirmant : « Je ne pense pas qu’il ait été un obstacle puisque j’ai le représentant du ministre à mes côtés. Nous avons lancé des discussions en décembre avec l’ancien ministre de l’Énergie. N’attendez pas de ma part que je fasse des commentaires. J’ai pu signer avec un 1er ministre, ministre de l’Énergie, cet après-midi ».

Rappelons que d’après les accords signés, Total est explorateur du bloc Rufisque Offshore à hauteur de 90% tandis que Petrosen s’occupe des 10% restants. Thierno Sall ne s’est pas encore exprimé sur ce sujet sensible, mais son communiqué est attendu dans le courant de la semaine.

Source: africapostnews.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*