Serges Kassy répond à des “élucubrations” de Meiway: «Je suis un artiste engagé et ce ne sont pas les élucubrations de Meiway, poulain d’Alassane Dramane Ouattara qui vont me détourner de cette voie»

Serges Kassy répond à des “élucubrations” de Meiway: «Je suis un artiste engagé et ce ne sont pas les élucubrations de Meiway, poulain d’Alassane Dramane Ouattara qui vont me détourner de cette voie»

Au cours d’une émission diffusée dans la soirée du vendredi 20 février 2015, sur les antennes de la principale chaine de télévision nationale RTI1, l’artiste ivoirien Frédéric Ehui Meiway a évoqué l’état de ses relations avec deux autres artistes ivoiriens Gadi Céli Saint Joseph et Serges Kassy, en exil en France à la suite de la crise postélectorale de 2011.

«Je leur ai toujours dit que le chemin qu’ils ont choisi est mauvais, ce n’est pas le leur. Ils ont tout simplement choisi de faire de la politique au lieu de faire de la musique, ce que je trouve vraiment dommage», a révélé celui qui est surnommé le génie de Kpalezo.

AFRIKIPRESSE est aussitôt entré en contact avec Serges Kassy qui a dit : «Je suis et demeure un artiste engagé et ce ne sont pas les élucubrations de Meiway, poulain d’Alassane Dramane Ouattara et de Bédié qui vont me détourner de la voie qui est la mienne : être la bouche, les yeux, et les oreilles de mon peuple que je défendrai bec et ongle. Car pour mon pays la Côte d ivoire, je n’ai pas que des droits, j’ai aussi des devoirs et le peuple de Côte d’Ivoire a plus que besoin de nos voix pour que la démocratie et la réconciliation vraies s’installent dans le pays. Meiway sait très bien que les rares fois qu’on s’est vus ici en France, il ne pouvait pas se permettre cet écart de langage, car on se connait en détail et en pièce détachée ».

Source: Afrikipresse.fr

About admin

2 comments

  1. Meyway,tu ferais mieux de fermer ta gjueule.
    C’est toi qui a choisi la mauvaise voie.
    D’ailleurs ton brave thè va bientôt plier bagages.
    En bon français,il va dégager.
    Wait and see.

  2. Lol le brave est caler car ces lui le ya rien en face.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE