Seulement 2% des étudiants africains se spécialisent dans les filières agricoles, alors que le secteur emploie 60% de la population

Seulement 2% des étudiants africains se spécialisent dans les filières agricoles, alors que le secteur emploie 60% de la population

La grande oubliée de la formation en Afrique reste paradoxalement le plus grand grenier d’emplois de la région, l’agriculture. Seulement 2% des étudiants africains se spécialisent dans les filières agricoles qui concentrent pourtant 60% des emplois disponibles sur le continent, selon une étude de la Banque mondiale, parue début janvier 2020.

Les perspectives jusqu’en 2025 confirment cette tendance et la Banque mondiale invite les pays africains à investir dans le champ de la formation agricole pour changer cette dynamique.

Ce ne sont cependant pas les centres de formation qui manquent en Afrique. Le désintérêt des apprenants, jeunes en majorité, pour les filières agricoles, serait dû au manque d’attractivité d’un secteur qui contribue pourtant pour 32% au PIB régional.

Source: Agence Ecofin

8 comments

  1. where to get viagra buy viagra online viagra otc

  2. 995109 11908Im glad I found your article. I would never have produced sense of this subject on my own. Ive read a few other articles on this subject, but I was confused until I read yours. 739728

  3. 37416 451539This really is a good subject to talk about. Sometimes I fav stuff like this on Redit. This write-up probably wont do nicely with that crowd. I will be certain to submit something else though. 277084

  4. 82418 912774I like this weblog very a lot, Its a rattling nice billet to read and uncover info . 136200

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.