Situation tendue à Abidjan, retour des militaires dans les rues

Situation tendue à Abidjan, retour des militaires dans les rues

On se retrouve dans une situation qu’on avait quasi oublié.

En effet, par crainte de “contagion” en réponse aux troubles sociaux qui secouent l’interieur du pays depuis une semaine, les militaires sont à nouveau de sortie à Abidjan comme constaté depuis vendredi par KOACI.COM.

Associés aux forces de police, ils patrouillent kalachnikov à la main à travers les communes de la capitale économique du pays, sujette depuis peu, aux rumeurs les plus sensibles.

Selon nos informations, ces dernières et les événements de Daloa et Bouaké, Bouaké où au delà des dégradation de la Cie, des édifices publics, dont un commissariat pillé jusqu’aux armes, sont à l’origine de la décision d’investir des artères et quartiers des communes d’Abidjan.

D’Adjamé 220 à Yopougon Toit rouge et Selmer en passant par Port Bouet ou la mairie d’Abobo, des hommes en armes sillonnaient à pieds ou embarqués dans des engins sécuritaires parfois jusque là jamais vus, les quartiers.

Au delà des pillages et autres dégradations de biens publics ou privés, les événements qui avaient été déclenchés mercredi à Yamoussoukro avant de gagner Daloa jeudi et Bouaké vendredi, après une facturation “de trop” de la Cie, ont fait officiellement un mort parmi les manifestants.

Source: Koaci.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE