Soutien au Pdci-Rda pour rejeter le référendum d’Alassane Ouattara

Soutien au Pdci-Rda pour rejeter le référendum d’Alassane Ouattara

Pour une fois ! Les nouvelles sont bonnes du côté du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) du président Henri Konan Bédié, le Sphinx de Daoukro, le faiseur de roi ; roi qui ne respecte jamais sa parole donnée, une fois parvenu au perchoir. S’agissant, surtout, de renvoyer l’ascenseur à son allié pour l’alternance en 2020. Les nouvelles sont bonnes à propos du funeste projet de référendum d’Alassane Ouattara, génocidaire en tout point pour le peuple autochtone de Côte-d’Ivoire.

Mais enfin, on ne peut pas être la formation politique la plus ancienne et la plus célèbre, au Sud du Sahara, après l’ « African National Congress » de l’Afrique du Sud ; on ne peut pas avoir éveillé, en chaque Ivoirien et en chaque Ivoirienne, une conscience nationale avec l’Ivoirité et se faire dicter sa conduite et subir l’opprobre dictatorial d’un parti politique, sorti de ses entrailles, du nom du Rassemblement des républicains (Rdr) dont la défense des intérêts des Autochtones est le dernier de ses soucis !

Si ce que le Congrès national populaire (Cnp) dit était faux, Alassane Ouattara et son Rdr ne mèneraient pas une croisade pour supprimer l’article 35 de la Constitution ivoirienne. La même Constitution que le même Alassane Ouattara et le même Rdr ont, pourtant, votée en 2000. La même Constitution que le même Alassane Ouattara et sa même formation politique, le Rdr, ont utilisée pour le faire réélire à la soviétique, le dimanche 25 octobre 2015. Renversant, n’est-ce pas ? Certains ont pensé qu’à coups de milliards, on pouvait s’acheter la conscience et le vote des représentants du peuple de Côte-d’Ivoire. Ils se sont fourré le doigt dans l’œil !

Le Pdci-Rda vient de dire à ceux qui ne l’ont pas encore compris et / ou l’auraient oublié, pis qui feraient semblant de l’oublier que la dignité d’un peuple n’a pas de prix et que la souveraineté nationale ne se marchande pas. Comme le dit si bien, le président du Pdci-Rda, monsieur Henri Konan Bédié : « Le territoire de la souveraineté de la Côte d’Ivoire n’est pas sujet à compris…».( In les chemins de ma vie).

On l’aura compris ! Le cœur du scélérat projet de référendum, ce n’est pas cette entorse constitutionnelle de la vice-présidence – Alassane Ouattara étant déjà réélu – que lui et les ennemis de Soro Guillaume au Rdr ont subrepticement introduite dans le texte écrit secrètement par Ibrahima Cissé Bacongo pour lui barrer la route de la présidence. Où étaient-ils ceux-là aux moments chauds et tragiques où le tendre jeune homme, Soro Kigbafory Guillaume, kalachnikov en bandoulière, prenait tous les risques dans la sous-région ouest africaine, particulièrement au Burkina Faso – on oublie que le ministre Balla Kéita a été assassiné dans sa chambre dans ledit pays – pour défendre leur honneur et leur dignité bafoués ? « En homme de mission » qu’il est ! N’avez-vous pas, hommes de peu de foi, promis monts et merveilles à Soro Guillaume ? Ou bien, sa mission est terminée dès qu’Alassane Ouattara est parvenu aux affaires d’Etat ? Alors, il faut le rayer de la Côte-d’Ivoire ? !

Un homme de bon sens ne mange pas de cette ingratitude ! Tout comme un homme de dignité et d’honneur ne doit cautionner le projet référendaire sur la Constitution du chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Le Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié a de bonnes raisons, non seulement de résister au passage en force du Rdr et de son président, mais de s’opposer à une nouvelle Constitution !

Tous, de la classe politique, de la société civile, de la classe des religieux, rois et chefs, de la classe des citoyens lambda, levons-nous ensemble pour épauler le Pdci-Rda dans sa noble lutte du refus du référendum anti-Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara. Le Pdci-Rda refuse l’assassinat de notre seul pays, la Côte d’Ivoire. Aidons-le !

Notre combat, l’unité des autochtones du sud, de l’est, du centre, de l’ouest et du nord de la Côte-d’Ivoire !

Fait en Abidjan, le mardi 09 août 2016

Gnamantêh Nanankoua

Autochtone ivoirien, mieux, Ivoiritaire !

Cel : 08796057 / 05977634

Mail : srikanga@yahoo.com

CNP. Récépissé n°3339 du 22-08-96. Ncc 1447407u. Contribution au parti 061120000665 Biao.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE