Stokholm fustige l’ONU pour avoir suspendu celui qui a dénoncé les abus sexuels des soldats français en Centrafrique

Stokholm fustige l’ONU pour avoir suspendu celui qui a dénoncé les abus sexuels des soldats français en Centrafrique

Margot Wallstrom, la ministre suédoise des Affaires étrangères, a condamné les Nations Unies pour avoir suspendu Anders Kompass, l’homme qui a diffusé les documents concernant les abus sexuels perpétrés par des soldats français en Centrafrique.

«Lorsque quelque chose de pareil arrive, cela entache la crédibilité de toutes les Nations unies. On pourrait remettre en question tout le traitement de ce cas à Genève et les agissements constatés à l’égard d’Anders Kompass», a estimé Margot Wallstrom sur les ondes de la chaîne de télévision suédoise SVT.

La ministre a ajouté qu’elle avait obtenu l’approbation pour l’ouverture d’une enquête indépendante sur le traitement du cas d’Anders Kompass, suspendu par l’ONU le 17 avril 2015. Cet agent humanitaire de l’ONU qui participe à des missions depuis plus de 30 ans, a été suspendu pour avoir transmis en aout 2014 le rapport sur les crimes sexuelles des casques bleus français à la justice française, suite au manque de réaction constaté au sein des Nations Unies.

«C’est bien d’avoir une enquête indépendante et, je l’espère, rapide sur ce qui s’est passé. J’ai parlé à quelques participants [de la rencontre à Johannesburg], qui ont également avoué qu’ils voulaient se prononcer sur ce problème. Ceux qui ont participé aux efforts de maintien de la paix en envoyant des soldats doivent montrer qu’ils prennent ce type de signaux au sérieux», a-t-elle ajouté.

Le rapport accablant accuse des soldats français d’avoir abusé sexuellement de jeunes enfants affamés en leur offrant de la nourriture contre des faveurs en République centrafricaine. Ces casques bleus étaient censés les protéger alors qu’ils vivaient dans un centre pour déplacés à Bangui. Les faits auraient été commis de décembre 2013 à juin 2014.

De mai à juin 2014, un membre du département du Haut-commissaire pour les droits de l’homme et un spécialiste de l’UNICEF ont interrogé des enfants qui ont fait état d’abus sexuels.

La suspension du lanceur d’alerte a été annulée le 6 mai 2015 suite à la décision d’un tribunal de l’ONU expliquant que «les dégâts infligés à la réputation de demandeur sont irréparables et ne pourront pas être indemnisés d’une façon adéquate par la suite».

Source: Russia Today

About admin

6 comments

  1. 222201 631134Thank you for your data and respond to you. bad credit auto loans hawaii 910736

  2. 561417 17556Hiya! Amazing blog! I happen to be a daily visitor to your web site (somewhat a lot more like addict ) of this web site. Just wanted to say I appreciate your blogs and am seeking forward for much more to come! 629989

  3. 123826 700488A truly intriguing examine, I may possibly not concur totally, but you do make some extremely valid points. 782272

  4. 948582 935531Thank you for this. Thats all I can say. You most surely have produced this into something thats eye opening and important. You clearly know so a lot about the subject, youve covered so several bases. Fantastic stuff from this part with the internet. 851256

  5. 169219 641129Certainly,Chilly spot! We stumbled on the cover and Im your own representative. limewire limewire 88080

  6. 379719 771664Hmm is anyone else encountering troubles with the pictures on this weblog loading? Im trying to figure out if its a dilemma on my end or if its the weblog. Any responses would be greatly appreciated. 949368

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.