Sur la route de la souveraineté (Un livre de Ahoua DONMELLO )

Sur la route de la souveraineté (Un livre de Ahoua DONMELLO )

L’alternance de 2000 en Côte d’Ivoire sous la direction de Laurent GBAGBO a ouvert la voie vers la souveraineté. Chemin faisant, Laurent GBAGBO a fait face à partir de 2002, à l’ivoirité et aux forces de destructions massives des accords de coopération qui fondent l’économie de traite des matières premières.

La déportation de Laurent GBAGBO et l’installation au pouvoir de M. Ouattara ont signé la fin de l’expérience souveraine et ouvert la voie à l’exclusion politique, économique et sociale des forces souveraines par une justice des vainqueurs.

Face à l’État de guerre perpétuelle et au coup d’État permanent du pouvoir de M. Ouattara, ce livre propose une mobilisation permanente de toutes les couches politiques, économiques, sociales et culturelles pour une Assemblée Constituante et une période de transition en vue de solder la crise post-électorale, le parti-État présidentialiste, les accords de coopération et l’économie de traite des matières premières qui les motive. Il convient donc de passer de la logique d’alternance à la logique de l’alternative.

Le retour de Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire, symbole de la souveraineté, permettra le retour de la Côte d’Ivoire sur la route de la souveraineté, la réparation de l’injustice faite à la Côte d’Ivoire et la prévention de tout récidiviste contre la souveraineté de la Côte d’Ivoire.

Les idées contenues dans ce livre ne sont ni des dogmes ni des pensées absolues. Elles sont soumises au débat public pour une alternative démocratique et économique. Il s’agit de bâtir la troisième République, de laver le visage souillé du peuple et recoudre le beau pagne déchiré de la nation ivoirienne en vue d’une plus forte africanisation du développement et d’une diversification de la coopération.

Ahoua DONMELLO est Docteur-Ingénieur de l’École Nationale des ponts et chaussées de Paris. Il est titulaire d’un DEA de génie mécanique de l’université Paris VI et Ingénieur en génie civil de l’École Polytechnique de Yamoussoukro.

– Ministre de L’Équipement et d’assainissement sous Laurent GBAGBO 2010-2011 et Porte-Parole du Gouvernement.

– Directeur Général du Bureau National d’Études Techniques et de Développement (BNETD), bureau conseil du Gouvernement en charge de la maîtrise d’œuvre des Grands Travaux de l’État de Côte d’Ivoire et d’autres États Africains Dans le cadre de la coopération Sud-Sud (2000-2010)

– Administrateur de la Banque Nationale d’Investissement de Côte d’Ivoire (BNI) 2000-2011

– Membre de la Cellule d’Analyse des Politiques économiques Côte d’Ivoire (CAPEC) 2000-2011

– Administrateur de l’observatoire café-cacao 2000-2011 et membre du Comité de Privatisation

Il fût sur le plan politique, membre de la 4 eme Internationale en France (1983-1986), Secrétaire Général du Mouvement d’Initiative Pour les Droits Démocratiques (MIDD) en France (1984-1986), Secrétaire Général Chargé de l’organisation du Front Populaire Ivoirien (1988-1990), Président du Comité de Contrôle du FPI de 1990-1996 avant de claquer la porte pour protester contre l’alliance Gbagbo-Ouattara dans le cadre du Front Républicain et retourner au FPI EN 2000 après la rupture de l’alliance.

Souleymane Senn


About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.