Suspendus pour indiscipline depuis 2011, 253 cadres réintègrent le FPI

Suspendus pour indiscipline depuis 2011, 253 cadres réintègrent le FPI

Ils sont quelque 253 cadres, militants du front populaire ivoirien (FPI) qui ont vu, hier,leur sanction levée. c’était à l’issue comité central du parti tenu à l’ancien QG de campagne du président Laurent Gbagbo sis à abidjan-attoban. Il s’agit principalement de 13 des 14 militants qui avaient volontairement décidé de participer aux élections législatives de décembre 2011 et de 240 autres militants du parti créé par Laurent Gbagbo qui avaient aussi pris part aux élections locales et régionales d’avril 2013. Et cela, malgré le mot d’ordre du boycott lancé par le FPI.

Toutefois, le comité central maintient la suspension de toutes les activités du FPI à l’encontre de Pierre Yapo Aman qui s’était présenté à la députation dans la circonscription électorale de Yakassé-Attobrou. Il maintient également les sanctions contre Albert Adja Kadjo de la circonscription électorale d’Ayamé, Etienne N’cho Acho d’Agboville et Mathurin Dissia de Soubré. Ces trois cadres du FPI s’étaient aussi présentés aux élections locales et régionales contre la volonté de leur parti. Ils continueront d’être suspendus jusqu’à ce que le congrès prochain examine leur cas.

Le congrès étant la seule instance habilitée à prononcer sur, soit leur radiation, soit leur réintégration totale au FPI. Le comité central estime que ces militants, qui ont choisi de désobéir aux mots d’ordre du parti, ont continué à braver le comité d’audition mis en place pour étudier au cas par cas tous leurs problèmes posés. Ils n’auraient donc rien fait qui justifierait une levée de sanction à leur cause.

Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour du comité central du samedi dernier. Notamment le procès en assises des 83 pro-Gbagbo, et la question relative au prochain congrès ordinaire du parti.

Source : Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.