Syrie: La Russie déploie des missiles pointés sur Israël

Le système anti-missile S-400, connu à l’OTAN comme le SA-21 « Growler, » a été montré alors qu’il était installé à Lattaquié la base aérienne sur la côte syrienne de la mer Méditerranée sur des photographies publiées par l’armée russe, ra apporté le Daily Mail jeudi.

Dans le passé il y a déjà eu des rapports des médias arabes annonçant des frappes aériennes israéliennes à Lattaquié qui visaient les expéditions d’armes iraniennes destinées au Hezbollah au Liban. Ces opérations seraient désormais grandement menacés par le déploiement des anti-missiles Russes.

Syrie La Russie déploie des missiles pointés sur Israël 2 Syrie: La Russie déploie des missiles pointés sur Israël

Le S-400 devrait d’avoir une portée maximale de 250 miles, et peut abattre un jet jusqu’à 90.000 pieds – plus du double de la hauteur d’un avion de ligne commerciale de croisière.

Syrie La Russie déploie des missiles pointés sur Israël 3 Syrie: La Russie déploie des missiles pointés sur Israël

Ce système met la plupart de la Syrie, la Turquie du sud, la partie orientale de la mer Méditerranée, une grande partie d’Israël et de la base aérienne britannique d’Akrotiri à Chypre dans le périmètre de frappe de système de missile.

Pas moins de 300 cibles peuvent être menées simultanément par le complexe de radar du S-400, qui arbore six lanceurs de missiles anti-aériens.

Syrie La Russie déploie des missiles pointés sur Israël 4 Syrie: La Russie déploie des missiles pointés sur Israël

Un commandant en charge des missiles russes a confié à Sputnik que «même si un avion vole bas et avec la même vitesse qu’un véhicule en mouvement sur le terrain, le radar peut l’afficher sur l’écran. Pour le S-400 il n’y a pas d’avions « furtifs», possible le système va les voir aussi et les abattre.

La révélation vient juste de survenir après qu’un officiel russe ait déclaré lundi que Moscou a signé un accord avec l’Iran pour expédier le système anti-missile avancée S-300 à Téhéran.

Le transfert controversé aura lieu d’ici la fin de l’année selon l’Iran, qui pourrait réalistement utiliser ce système pour contrecarrer les frappes sur son programme nucléaire.

Source: jforum.fr

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.