T.B. Joshua: Le prophète qui aurait vu venir la mort de Michael Jackson, l’élection de Hilary Clinton, mais pas la catastrophe qui a frappé sa propre Église

Sous le feu des critiques après l’effondrement d’un bâtiment abritant son Église, l’évangélique nigérian crie au complot.

Après avoir, selon la légende, passé quinze mois dans le ventre de sa mère, Temitope Balogun Joshua a vu le jour dans une modeste famille du sud-ouest du Nigeria. Ce 12 juin 1963, rien ne laisse encore présager qu’il deviendra “le prophète”, l’un des cinq prédicateurs les plus riches au monde. Aujourd’hui à la tête de l’organisation Synagogue, Church of All Nations (SCOAN), une Église évangélique basée à Lagos et dotée de deux filiales, au Royaume-Uni et au Ghana, il se serait constitué un patrimoine de 10 à 15 millions de dollars (7,8 à 11,7 millions d’euros).

Mais le télévangéliste est décrié depuis l’effondrement d’un immeuble situé dans l’enceinte de la SCOAN, à Lagos, le 12 septembre. Cent quinze de ses fidèles y ont perdu la vie. Après avoir rechigné à laisser entrer les secours, T.B. Joshua a soudoyé des journalistes afin de répandre sa version des faits. Selon lui, un mystérieux avion aurait survolé l’immeuble, par quatre fois et à basse altitude, avant qu’il s’écroule. Sûrement une tentative d’assassinat, peut-être un complot de Boko Haram, laisse-t-il entendre.

Il aurait vu venir la mort de Michael Jackson, les attentats de Boston, le crash du vol de Malaysia Airlines

Afin de rendre hommage à ses 84 adeptes sud-africains décédés dans la catastrophe, le prédicateur a annoncé son intention de se rendre à Pretoria. Mais l’ANC (Congrès national africain) exige d’abord que les responsabilités du drame soient établies. Dans la tourmente, le célèbre évangélique pourra-t-il compter sur ses soutiens ? Parmi ceux qui l’ont rencontré figurent Winnie Mandela, John Atta Mills, l’ancien chef de l’État ghanéen décédé en 2012, Joyce Banda, la présidente malawite ou encore Morgan Tsvangirai, ex-Premier ministre zimbabwéen et opposant à Mugabe.

Grâce à sa capacité à prédire l’avenir, le prophète autoproclamé aurait vu venir la mort de Michael Jackson, les attentats de Boston, le crash du vol de Malaysia Airlines… mais apparemment pas la catastrophe qui a frappé sa propre Église.

Par Dorothée Thienot

Source: Jeune Afrique

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE