Théophile Kouamouo rend un bel hommage à Bruno Dogbo Blé, Boniface Konan, Jean-Noël Abéhi, Anselme Seka Yapo…

Théophile Kouamouo rend un bel hommage à Bruno Dogbo Blé, Boniface Konan, Jean-Noël Abéhi, Anselme Seka Yapo…

Ce matin, j’ai envie de rendre hommage à Bruno Dogbo Blé, à Boniface Konan, à Jean-Noël Abéhi, à Anselme Seka Yapo et à tous les anonymes qui ont mené jusqu’au bout la bataille d’Abidjan en 2011 et ont mis en déroute les factions rebelles sponsorisées par la communauté internationale, obligeant ainsi l’armée française à sortir du bois.

Je leur rends hommage parce que leur action relevait de ce que l’on appelle l’héroïsme. Or c’est l’héroïsme qui construit l’Histoire, qui fait entrer des hommes et des peuples dans l’Histoire. C’est bien cet héroïsme, cet entêtement farouche, ce mépris de la mort qu’il a été par la suite question de tuer via les rituels d’humiliation du 11 avril 2011 et des jours d’après. C’est l’insoumission de Simone Gbagbo qui a été punie par les FRCI qui l’ont molestée et exposée devant les caméras.

Se battre pour sa patrie. Se battre pour ses idées. Vivre et mourir pour un idéal. C’est par ces sacrifices qu’une Nation se fait respecter. Les Maliens ont confié à l’ancienne puissance coloniale leur guerre contre leurs rebelles, dansant dans des boubous bleu blanc rouge et disant “merci papa Hollande”. Résultat : la France choisit qui sont les bons et les mauvais rebelles. Emmanuel Macron va visiter ses boys dans le nord du Mali sans passer par Bamako. Il dit à une étudiante burkinabé qu’elle n’a pas le droit de ne pas applaudir l’armée française parce qu’elle lui doit sa ” sécurité”.

J’ai envie de rendre hommage à l’armée camerounaise qui a surpris par sa détermination à combattre Boko Haram.

Aux parents de ceux qui sont tombés en défendant le “berceau de leurs ancêtres, la tombe où dorment leurs pères, le jardin que leurs aïeux ont cultivé”, je voudrais dire que leurs enfants sont des Lions indomptables immortels.

Théophile Kouamouo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE