Thiéni Gbanani à l’épreuve des deux derniers ”L” de la théorie des 3 ”L” de Blé Goudé

Thiéni Gbanani à l’épreuve des deux derniers ”L” de la théorie des 3 ”L” de Blé Goudé

Vous connaissez la fabuleuse histoire de Thiéni Gbanani, ”l’enfant terrible”, une histoire originale écrite par Mamadi Kouyaté à l’usage des élèves des cours primaires. Le livre est sorti aux éditions CEDA en 1979. Ça fait plusieurs décennies que je l’ai lu. J’ai essayé de le revisiter pour comprendre pourquoi mon “ami” Soro Guillaume l’a adopté comme surnom.

En voici quelques point d’analyse personnelle des traits de caractère de Thiéni Gbanani, le personage principal du récit qui, je crois, ont du tellement fasciner Soro Guillaume qu’il a adopté le nom de notre héros.

En effet, selon le récit de Mamadi Kouyaté, Thiéni Gbanani est resté invincible grâce à son aptitude à soumettre tous les règnes (animal, vegetal, mineral), son opiniâtreté et son intelligence…

En parcourant le récit, on s’apperçoit que Thiéni Gbanani est capable de se métamorphoser en divers symboles thériomorphes (coq, mangouste, fourmis-magnans, tourterelle). Il avait même acquis la capacité de rendre la surface du fleuve «aussi solide que la terre ferme». Tous ces caractères démontrent qu’en plus d’utiliser constamment la ruse, Thiéni Gbanani usait également de la sorcellerie dans la réalisation de sa quête …

Et ça tous les Ivoiiens ont vu de quoi “notre Thiéni Gbanani” à nous était capable en la matière quoiqu’il n’ait pas mentionné tous ces faits là dans son fameux livre intitule “Pourquoi je suis devenu rebelle, la Côte d’Ivoire au bord du gouffre”. Que de vies sacrifiées sur l’hôtel de la conquête du pouvoir!

Par contre, le Thiéni Gbanani des temps modernes a pris la peine d’expliquer ls raisons de son acte criminel en des termes qui peuvent être résumés comme suit:

«La Côte d’Ivoire était au bord du gouffre car les structures de l’État étaient régies essentiellement par les forces négatives: dictature, xénophobie, cupidité, pauvreté morale et matérielle, appât du gain facile, refus de l’effort, anthropophagie etc…. il fallait sauver la situation….. je reconnais avoir commis des actes de transgression, mais il le fallait. Tous ces actes visaient à transformer radicalement la Côte d’Ivoire, à en faire une société de justice, de prospérité, de Bonheur»

Ce même parallèle peut être fait pour expliquer les actes de transgression de Thiéni Gbanani.

A cette époque là Soro Guillaume, le Thiéni Gbanani des temps modernes, était adulé par les occidentaux qui voyaient en lui l’homme nouveau, un ex-proche de Gbagbo qui devait mieux le connaître que Ibrahim Coulibaly alias IB, Ouattara et Bédié. Il était reçu dans les salons feutrés en Occident. Son fameux livre a bénéficié d’une promotion excessive à la limite de la plaisanterie.

La théorie des 3 « L »: Léher, Lâcher, Lyncher

Ce qu’il ignorait cependant c’est qu’il était entrain de vivre la première étape de la fameuse théorie des 3 “L” énoncée par son ex camarade de lute, Charles Blé Goudé.

Selon Charles Blé Goudé, la théorie des 3 « L » est celle dans laquelle, une personne est Léchée, puis Lâchée et enfin elle est Lynchée par ceux qui l’ont léchée et lâchée. Cette manière de fonctionner est celle adopter par les puissances occidentales au moment où elles décident de déstabiliser un pays. Ce que Charles Blé Goudé explique c’est que ces puissances occidentales repèrent un homme lige dont elles font la promotion à fond. Pendant cette période, elles ferment les yeux sur les malversations de ce dernier. Mais après avoir obtenu ce qu’ils voulent, ces même puissances occidentales lâchent ladite marionette, puis avant de l’abattre (au sens propre comme au sens figuré), elles passent à la phase du lynchage médiatique.

A voir les déboires politico-juridiques de Soro Guillaume ces derniers mois, on ne peut que donner raison à Charles Blé Goudé. La France, le Burkina Faso et le RDR ont bien lâché Soro Guillaume, en témoigne les déclarations tonutruantes des cadres du RDR ces dernières semaines.

Guillaume Soro léché lâché lynché Thiéni Gbanani à l’épreuve des deux derniers ”L” de la théorie des 3 ”L” de Blé Goudé

Et depuis hier lundi 4 avril 2016, la phase du lynchage a commencé dans la presse internationale. En effet, la presse anglophone a commé à se faire écho du dernier rapport des enquêteurs de l’ONU. Selon quelques indiscrétions rapportées par cette presse, Soro Guillaume disposerait d’un arsenal militaire equivalent à 30% de celui de l’armée régulière.

Imaginez-vous qu’on insinue que tout cet arsenal serait sous le contrôle exclusive de Soro et des forces qui lui seraient restées loyales. C’est comme si on nous disait que Soro est toujours à la tête d’une rebellion. C’est cela qu’on appelle un véritable lynchage. Car où Soro peut-il garder un tel arsenal sous son contrôle exclusif? Mais le lynchage ne s’arrête pas là. En effet, le rapport insinue que Soro Guillaume est de ce fait un homme dangéreux pour la paix en Côte d’Ivoire.

Comprendre le message qui pourra. Le cas Yacou le chinois a été présenté de la même manière par les structures de l’ONU en Côte d’Ivoire. On sait ce qui est advenu de lui par la suite.

Mais je l’ai déjà dit ici même. Soro n’est pas bête. Il n’a pas besoin que nous autres réfléchissions à sa place. Il sait que la communauté international négocie et discute toujours avec le vainqueur d’une guerre et non avec le perdant. Donc attendons sa réaction.

C’est le lieu d’attirer l’attention des pro-Affi sur cette situation que je viens de décrire plus haut. Elle ne vaut pas seulement pour les gens qui comme Soro Guillaume ont versé le sang de leurs semblables.

La théorie des 3 “L” s’applique à tous ceux qui nagent dans les eaux troubles de la compromission.

Tanoh

About Tjefin

2 comments

  1. Les occidentaux ont des objectifs atteindre.
    Dans ces objectifs il y a des sous-objectifs dont leurs buts convergent vers l’objectif principal.
    Et ils distribuent ces sous-objectifs à des gens comme les SORO sans toutefois leur montrer le véritable objectif.
    Dès que ces derniers atteignent leur but, ils pensent qu’ils ont réglé le problème et se prennent pour des héros.
    C’est comme un employeur, s’il n’a plus besoin de tes services, il te vire. c’est aussi simple à comprendre.

  2. Dans la vie quand on a fait l’apologie des armes ,ca nous rattrape toujours .Ouattara l’a juste utilise ,en politique il nya pas de sentiment,il nya pas de reconnaissance ,mais il ya une recompense.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.