Torturée par la détention arbitraire de son fils, La mère du commandant Séka Séka décédée

La mère du commandant Anselme Séka Yapo dit Séka Séka a tiré sa révérence. Odette Ohoueu Adon, 77 ans, s’est éteinte le jeudi 12 juin à 7 h à Bouapé, son village natal, dans le département d’Adzopé.

Selon toute vraisemblance, elle ne s’est plus remise des peines causées par l’arrestation de son fils, sa longue détention en un lieu tenu secret par le régime Ouattara et les nombreuses tortures. « La mère de Séka Séka se demandait toujours si son fils est en vie. Non seulement, elle n’a jamais pu lui rendre visite, mais elle n’a jamais su où il est détenu. Elle était bien portante. Mais ne pouvant pas supporter la situation que traverse son fils, elle est tombée malade et est décédée», a fait remarquer une des soeurs aînées du commandant Anselme Séka Yapo.

Séka Séka a été arrêté le 15 octobre 2011, à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Alors qu’exilé suite à la crise post-électorale, il était en transit par la Côte d’Ivoire pour rallier la Guinée Conakry. Et depuis son arrestation, personne ne sait toujours où il est détenu. La mort de celle qui lui a donné la vie sera naturellement ressentie comme un coup dur.

Benjamin Kore Source:

Notre Voie

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.