Touré Ciney (Cadre Rdr de Treichville) déclare à propos de la Présidence 2020: «Soro peut bien se passer du RDR»

Touré Ciney (Cadre Rdr de Treichville) déclare à propos de la Présidence 2020: «Soro peut bien se passer du RDR»

Touré Lancina Ciney, cadre du Rassemblement Des Républicains (Rdr) de la commune de Treichville, a invité les militants de la commune à la sérénité face aux « déclarations » de cadres du parti qui tendent à « diaboliser » Guillaume Soro. Il était face aux militants du “Grin Womiengnon“ du quartier Biafra, à l’occasion de la première étape de sa tournée initiée dans les espaces de libre expression de la commune, le samedi 24 septembre 2016.

Pour lui, le Président de l’Assemblée Nationale est victime d’une campagne de dénigrement venant de cadres du parti, membres de l’entourage immédiat du Président de la République. Ceci, dans l’optique de l’exclure du parti en vue des batailles politiques à venir, dont, la présidentielle de 2020. Sur ce sujet, il a lancé, face aux militants, que l’avenir politique de Guillaume Soro n’était pas lié à un parti politique. « A ceux qui passent leur temps à dénigrer Guillaume Soro auprès du Président de la République et des militants, pour l’éloigner du Rdr, qu’ils se réveillent. Qu’ils arrêtent de gaspiller leur énergie. Car, Soro peut bien se passer du Rdr. Si c’est pour la présidentielle de 2020, Soro Guillaume peut la gagner sans appartenir à un parti politique. Il est le seul qui n’a pas déçu les militants. Soro est l’espoir de la jeunesse Ivoirienne. Il n’a pas besoin d’appartenir à un parti politique pour être élu Président de la République en Côte d’Ivoire. Beaucoup de choses ont été tramées contre lui et continuent de l’être. Soro sait qui travaille contre lui. Ses proches sont traités de tous les noms. Que les gens le laissent en paix », a martelé Touré Ciney, sous les acclamations des militants.

Ciney réconcilie la jeunesse communale de Treichville, devisée depuis 2014

Outre la situation de Soro Guillaume au Rdr, les échanges ont aussi porté sur des sujets brûlants de l’actualité politique nationale, dont, la révision constitutionnelle et les législatives. Sur le premier sujet, Touré Ciney a demandé aux militants du “Grin“ de s’apprêter à dire un “Oui“ massif au prochain référendum. Touré Ciney a aussi profité de l’occasion pour informer les militants de sa candidature pour les législatives dans la commune au titre du RDR. A cet effet, il a dit compter sur leur soutien.

Fils de la commune, Touré Ciney a mis cette occasion à profit pour réconcilier les deux leaders de la jeunesse de la commune, au terme de plusieurs heures d’échange. Il s’agit de Zouzou Marius (le président de la jeunesse communale) et de Diakis (président des syndicats de transporteurs de la commune). Deux leaders en conflits depuis 2014. « Ce conflit pourrissait les relations entre les jeunes de la commune. Il était temps d’y mettre fin», a expliqué Touré Ciney.

J H K

Source: L’intelligent d’Abidjan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*