Transfèrement de Blé Goudé à la CPi : KKB molesté à Paris par des ivoiriens en colère

Transfèrement de Blé Goudé à la CPi : KKB molesté à Paris par des ivoiriens en colère

Sale quart d’heure que celui passé, le week-end dernier, par Kouadio Konan Bertin dit KKB, dans un hôtel parisien, où le parlementaire était allé entretenir ses compatriotes sur la situation en Côte d’Ivoire et le processus de réconciliation nationale qui a cours dans le pays. Malheur pour l’exleader de la jeunesse du PDCI, le rendez-vous interviendra dans une atmosphère viciée par la nouvelle encore chaude du transfèrement de Charles Blé Goudé, à la Haye, décidée la veille, par le gouvernement ivoirien. Alors que justement, le même KKB, lors d’une précédente visite à Paris, avait assuré les uns et les autres sur le non transfèrement du président du Cojep à la CPI.

Mieux, prolixe comme on le connait, le député de Port-Bouët, avait même annoncé la libération prochaine de l’ancien leader-étudiant, au nom de la construction d’une paix durable. Une promesse ruinée par la volte-face des autorités ivoiriennes. Il n’en fallu pas davantage pour provoquer le courroux de certains participants qui ont aussitôt pris à partie KKB après l’avoir couvert de toutes sortes d’insanités, vu que dans leur entendement, ce dernier représente le pouvoir d’Abidjan,que son parti, le PDCI cogère avec le RDR au sein de la coalition RHDP. L’infortuné parlementaire a eu son salut grâce à la vigilance des organisateurs, intervenus promptement pour le tirer d’affaires. Un incident qui n’est pas pour autant, de nature à décourager KKB, qui a promis le lendemain, poursuivre l’exhortation à la réconciliation nationale même s’il admet que le transfèrement de Blé Goudé rendra les choses un peu plus difficiles à ce niveau..

Source: Aujourd’hui

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.