Treichville: un chauffeur de taxi meurt au volant, après des saignements | eburnienews | Diaspora ivoirienne | Actualité Politique | Diaspora africaine en France Treichville: un chauffeur de taxi meurt au volant, après des saignements
Treichville: un chauffeur de taxi meurt au volant, après des saignements

Treichville: un chauffeur de taxi meurt au volant, après des saignements

Un chauffeur de taxi-compteur est mort au volant de son véhicule à Treichville, ce mardi après-midi, suite à un “violent malaise”, rapportent des sources proches des secours. L’homme “saignait du nez et de la bouche”, d’après des témoignages concordants.

La victime a fini sa course sur une rue du marché de Belleville, non loin d’une agence de la BIAO, aux environs de 15h30. Les saignements ont plus qu’alerté les témoins. C’est en effet un signe qui fait craindre la fièvre hémorragique Ebola. Ce qui a provoqué une peur-panique au sein de la foule présente au marché. Très vite, la rumeur d’un “cas suspect” s’est répandue dans cette zone où vit une nombreuse population.

Les pompiers alertés, ont aussitôt contacté le SAMU, selon nos sources. Finalement, les pompiers se rendront eux-mêmes sur les lieux pour constater le drame. Certainement, parce qu’il ne s’agit pas d’un cas d’ébola. En tous cas, une source médicale a tenu à rassurer qu’il ne s’agit pas d’un cas de cette maladie qui fait des ravages dans la sous-région ouest-africaine depuis plusieurs mois.

Officiellement, « aucun cas avéré du virus mortel n’a été enregistré » sur le territoire ivoirien malgré une cinquantaine de “cas suspects” déjà traités. La Côte d’Ivoire partage des frontières avec le Liberia et la Guinée, deux pays durement touchés.

Des analyses plus poussées devraient cependant permettre de donner la vraie cause du décès de l’infortuné chauffeur. Il faudra également faire la lumière sur l’identité de cet automobiliste car aucune pièce d’identité n’a été trouvée sur le corps affaissé au volant, alors que le moteur continuait de tourner. Il devait donc rouler sans permis, au moment de sa crise.

Célestin KOUADIO

c.kouadio@acturoutes.info

Source: Acturoutes.info

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.