Trempé dans une affaire de dépenses non justifiées d’une valeur de 70 millions, des inspecteurs aux trousses du ministre Alain Lobognon

Trempé dans une affaire de dépenses non justifiées d’une valeur de 70 millions, des inspecteurs aux trousses du ministre Alain Lobognon

La Coupe d’Afrique des Nations 2015 remportée à Malabo par les Éléphants ivoiriens n’a pas fini de faire parler d’elle sur les bords de la lagune Ébrié, notamment avec l’enquête diligentée par l’inspection d’État d’une part et d’autre part par les services compétents du ministère en charge du Budget.

L’enquête porte sur les justificatifs des dépenses effectuées dans le cadre de la gestion des trois milliards de Fcfa mis à la disposition de la Fédération ivoirienne de football ( Fif), et gérés par le ministère chargé de la Jeunesse, des Sports et Loisirs à travers l’agent comptable, le ministre étant le donneur d’ordre.

Plus de 70 millions FCFA ont été dépensés par l’agent comptable Yapi Atsé sans pièces justificatives réglementaires . Par ailleurs des dépenses de l’ordre de 700 millions Fcfa ont été effectuées en dehors des chapitres présentés par la Fif dans son budget auprès du gouvernement contre l’aval du ministre.

Pour se sortir des difficultés l’agent comptable Yapi Atsé a indiqué aux enquêteurs n’avoir fait que suivre les instructions du ministre Alain Lobognon , présentant même les fiches de décharges des montants en espèces perçus par le membre du gouvernement.

L’agent comptable a également transmis des échanges de mail entre lui et le ministre qui pour sa part , a rejeté toute responsabilité laissant entendre que ce n’est pas lui qui sort des comptes bancaires les fonds qui lui sont remis.

Les enquêteurs s’intéressent également à l’ouverture irrégulière et en dehors des procédures , d’un compte bancaire devant recueillir , au lieu des services compétents du Trésor ou des structures sous tutelle, les fonds générés par la location d’infrastructures comme le Palais des Sports.

Titulaire du poste d’agent comptable du ministère avant Yapi Atse , monsieur Tra Bi avait démissionné il y’a plusieurs mois pour se mettre à l’abri de poursuites judiciaires , suite à de nombreux manquements dans la gestion, notamment au cours de l’organisation à Abidjan de l’Afro basket.

Cette compétition avait été marquée par un dépassement de budget de plus d’un milliard de Fcfa , à cause des travaux de rénovation du Palais des sports . Une situation qui avait empêché le ministère d’honorer des factures. Jusqu’à une période récente des opérateurs économiques ayant effectué les travaux à leurs propres frais, n’avaient pas été encore payés.

Dans le cercle restreint des décideurs du pouvoir ivoirien l’information relative à cette affaire circule. Des hauts du Rdr ne manquent pas de souligner que le ministre Alain Michel Lobognon est dans de beaux draps, tout en souhaitant qu’il s’en sorte sans trop de dégâts, c’est à dire que le chef de l’Etat ivoirien passe sous silence cette affaire jusqu’à la formation du prochain gouvernement prévu , sauf cas de force majeure, après l’élection présidentielle à venir. ‎

Charles Kouassi

Source: Afrikipresse

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE