Troublantes révélations du pasteur nigérian TB JOSUA  (il avait prédit la disparition de l’avion malaysien) sur la maladie d’un chef d’Etat africain

Troublantes révélations du pasteur nigérian TB JOSUA (il avait prédit la disparition de l’avion malaysien) sur la maladie d’un chef d’Etat africain

Selon ce célèbre homme de Dieu Nigérian, TB JOSUA , plutôt mondialement connu, un chef d’Etat africain qu’il n’a pas nommé est « malade et son cas est critique ». Pis, cet état nécessiterait une autre opération chirurgicale qui ne présage rien de bon. A la suite de cette révélation, le pasteur a demandé à son immense auditoire de prier avec lui pour que cela n’arrive pas.

T.B Joshua est un pasteur Nigérian. C’est une personnalité importante dans son pays mais aussi en dehors au-delà de ses frontières. Son ministère comme il l’affirme dans sa biographie dépasse aujourd’hui les rives du Nigéria, lui qui a d’abord prêché devant huit personnes. Son ministère qui met l’accent sur la délivrance et laguérison est aujourd’hui l’un des plus importants. D’ailleurs, la synagogue église de toutes les nations en anglais Synagogue church of all nations (SCOAN) qui, en ordre de grandeur, ressemble à une grande salle de spectacle ne suffit plus à contenir les fidèles qui se déplacent pour y prier. En guise de solution, T.B Joshua a créé une télévision privée, la emmanueltv, qui lui permet d’évangéliser des millions de fidèles à travers le monde. Ainsi, lors de chaque prédication retransmise en directe par emmanueltv, le pasteur Nigérian fait le tour de l’actualité politique nationale et internationale à travers un service qu’il a appelé « Temps de prophétie ».

C’est à cette étape de sa prédication qu’il a fait, samedi dernier, cette prophétie sur un chef d’Etat africain malade. « Je ne mentionnerai pas de nom, mais Dieu m’a révélé, il y a trois jours, ( la prédication a eu lieu samedi dernier, donc mercredi, ndlr), qu’il y a un chef d’Etat africain qui est malade et son cas est très critique. Son état nécessite une autre opération chirurgicale (Je vois une ou deux opérations sur lui dans le passé. Mais son âge avancé représente une raison d’inquiétude quant au succès de cette opération. Donc prions pour qu’on en n’arrive pas là ». Au cours de cette prédication, le pasteur Nigérian a aussi parlé des événements en Ukraine.

Selon lui, le conflit entre russes et voisins occidentaux va persister jusqu’à ce que les pro-russes et pro-européens représentent chacun 5O% de la population. Tout ceci semble à peu près normal. Sauf que le pasteur Joshua avait à la même tribune prédit la disparition de l’avion malaysien qui a alimenté pendant plusieurs jours inquiétudes, angoisses et polémiques. Comme pour la prophétie dont nous parlons, il avait aussi refusé de donner le nom du pays, se contentant de noter que c’était dans le continent asiatique. La suite est connue. Mais T.B Joshua a aussi prédit la victoire de la Zambie contre la Côte d’Ivoire en janvier 2010 jusqu’au pénalty raté de Didier Drogba à la 75è minute. Cela dit, si le pasteur Joshua se garde désormais de préciser ses prophéties, c’est parce qu’en 2012, il avait prédit la mort de l’ancien président du Malawi Bingu Wa Mutharika décédé la même année.

Il fit alors l’objet de critiques, certains allant jusqu’à avoir mains liées avec ceux qui ont tué (aucune mort n’étant naturelle en Afrique) le président malawite pour les besoins de son ministère. C’est depuis lors que T.B. Joshua se contente d’être évasif sur l’identité des personnes dont il parle dans sa prophétie. De toute façon, il n’est pas facile de retrouver l’ensemble des prophéties de Joshua. Son ministère dure en effet depuis une vingtaine d’années. En tant que personnalité centrale dans son pays, on le voit souvent dans de nombreux clichés en compagnie de présidents africains, tel que l’ancien président ghanéen John Atta Mills qui l’avait reçu en grandes pompes dans son pays quelques années avant sa mort. Mais il y a aussi la nouvelle présidente qui a succédé à l’ex-dirigeant malawite. En si peu de temps, elle est devenue une adepte des prédications du pasteur.

Contrairement à certains grands prédicateurs, le célèbre pasteur Nigérian n’a pas d’ascendants prédicateurs. C’est un garçon déscolarisé qui s’est laissé aller à la grâce comme il le dit lui-même. En effet dans un sermon intitulé, « Par sa grâce », T.B. Joshua a expliqué: «La sagesse dans le sens pratique de la capacité et la compétence ne peut pas garantir le succès dans la vie. C’est la bonté de notre cause qui intéresse Dieu, plus que la disposition physique et mentale. Cela explique pourquoi les gens faibles comme moi sans grande force, sans facilité d’élocution, sans rapidité des jambes ni lauréat en hautes études devraient rester à jamais reconnaissants à Dieu».

Dès le début de son parcours incroyable, la main de Dieu a été clairement évidente dans la vie du Prophète TB Joshua. Il est né le 12 Juin 1963 dans le petit village d’Arigidi a Akoko dans l’Etat d’Ondo, au Nigeria. La grossesse de sa mère n’était pas ordinaire, puisque le bébé a séjourné 15 mois dans son ventre avant de naître. De manière significative, presque cent ans avant sa naissance, il avait été prophétisé qu’un jeune homme émergerait des quartiers pauvres d’Oosin et que Dieu l’utiliserait puissamment. Un autre événement remarquable s’est produit alors qu’il était âgé de trois jours, quand un gros rocher s’est écrasé sur le toit de sa maison, esquivant de quelques centimètres le bébé. Cet incident a conduit sa mère à le nommer, “Temitope”, ce qui signifie, “Ce que Toi (Dieu) a fait pour moi est digne de grâce”. Pendant ses études élémentaires à l’école primaire anglicane Saint-Etienne d’Arigidi, il était le leader du rassemblement des élèves chrétiens. Il était le plus petit de la classe, mais conduisait la prière pendant les dévotions scolaires et était surnommé “petit pasteur”.

La pauvreté l’a rendu incapable de terminer ses études secondaires. Revenant sur sa jeunesse, il a déclaré: «Je me retrouvais dans un contexte familial qui m’irritait. Ma circonstance naturelle de naissance était la pauvreté. Je viens d’un milieu très humble. La pauvreté a pesé lourd dans la famille. Le peu d’éducation que j’ai eue était à travers l’auto-effort. Je connais beaucoup de gens avec une situation de naissance semblable qui ont fait autrement. Ils ont permis à leur situation d’influencer leur volonté. », raconte-t-il dans cette biographie.

Source: Aujourd’hui

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.