Trouble dans le foyer de Jah Gao. Affou Kéita répond à sa rivale: “Je ne crains rien”

Trouble dans le foyer de Jah Gao. Affou Kéita répond à sa rivale: “Je ne crains rien”

Cela fait un mois que le foyer d’Affou Kéïta se trouve dans la tourmente. Son époux, le Lieutenant-colonel Jah Gao, s’est épris d’une autre femme, la députée de Tengrela, Mariam Traoré. Et le mariage traditionnel avec l’honorable a eu lieu le dimanche 02 mars 2014, à Port-Bouët.

Au lendemain de la parution de notre article intitulé ” Affou Kéïta : Son mari épouse une députée”, le jeudi 05 mars, Mariam Traoré contre -attaquait dans les colonnes de L’intelligent d’Abidjan : ” Je suis l’unique femme de Jah Gao. ” Toujours dans la même interview, la députée, après avoir dit apprécier la musique faite par Affou Kéïta, s’est voulue ferme en ce qui concerne leur relation. «En termes de rapports, elle n’est pas mon amie », précise-t-elle. Est-elle votre rivale ?, questionne le journaliste. « Pas du tout ! Affou Kéïta n’est pas ma rivale. Et elle me respecte très bien », tranche la députée. Une séquence qui montrait, si besoin en était encore que la musique n’est plus bonne au sein du couple que forment Affou et Jah Gao. Le Jeudi 20 mars 2014.

Nous sommes dans le hall de l’hôtel Novotel sis au Plateau. Il est environ de 17h. Nous y étions pour la cérémonie de lancement du Femua (Festival des musiques urbaines d’Abidjan) qui se déroulera bientôt à Anoumabo. Les artistes défilent dans le hall. Ça bavarde gaiement. L’ambiance est bon enfant. Soudain nous apercevons Affou Kéïta qui vient de faire son entrée dans le hall. La cantatrice mandingue semble avoir perdu du poids. Est-ce le chagrin d’amour ou une simple envie de perdre quelques kilos ? A notre vue, la chanteuse se met à sourire. Nous essayons donc de lui tirer quelques mots. ” Tu vas bien ? Et ton moral ?” ”Ça va ! Mon moral se porte bien” répond-elle. Avant de poursuivre son chemin.

Apparemment, elle n’a pas envie de nous parler de sa situation matrimoniale. Nous la suivons tout de même. Il faut bien qu’elle nous dise quelque chose. Quelques secondes plus tard, la chanteuse se dirige, avec son manager Jérôme Bitti, dans un des salons du Novotel. Nous la relançons.. ”Et le foyer comment ça va?” ” Mon foyer se porte bien. Je suis sereine. Je ne crains rien. Actuellement je n’ai pas la tête à ces choses. Ce soir (Ndrl : Le jeudi 20 mars dernier) j’irai chanter à Sikensi. Tu vois donc que je n’ai pas le temps de répondre aux attaques” déclare-t-elle. Nous lui demandons alors si elle est au courant des propos tenus par sa rivale, l’honorable Mariam Traoré. ” Oui, on m’a dit ce qu’elle a raconté dans les journaux. Il paraît qu’elle a dit n’importe quoi. Il y a des amies qui m’ont interpellée pour que je réponde mais je ne lui répondrai pas. Elle cherche à me narguer en déclarant qu’elle me connaît à travers ma musique et qu’au cours des mariages et autres baptêmes, elle ”travaillait” sur moi. Rien que des mensonges. Dans tous les cas, j’ai décidé de ne pas répondre à cette femme. Et je ne lui répondrai pas. Ce que je sais, c’est que je suis sereine” a-t-elle déclaré.

Source: Star Magazine

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.