UKRAINE : L’AFP CONFIRME QUE KIEV BLUFFE ET MENT SUR SLAVYANS

UKRAINE : L’AFP CONFIRME QUE KIEV BLUFFE ET MENT SUR SLAVYANS

Les autorités ukrainiennes ont lancé soi-disant «une opération antiterroriste (…) à Slaviansk», où un groupe armé pro-russe s’est emparé des locaux de la police et des services de sécurité (SBU). Cette opération aurait fait «des morts et des blessés des deux côtés», a annoncé le « ministre de l’Intérieur » putschiste, Arsen Avakov. «De notre côté, un officier du SBU (services de sécurité, a été tué)», écrit Arsen Avakov sur sa page Facebook, évoquant également cinq blessés chez les loyalistes. «Chez les séparatistes, un nombre non déterminé» de victimes, poursuit le ministre. Parmi les blessés côté loyaliste figure «le chef du centre antiterroriste du SBU». Le ministre affirme aussi que «les séparatistes se cachent derrière les populations civiles utilisées comme boucliers humains» et que «les forces du SBU se regroupent».

Avakov – ‘ministre’ putschiste de l’intéreur – a aussi annoncé ce lundi matin sur sa page Facebook son intention de former des unités “sur la base des formations civiles”, entraînées et encadrées par des personnels du ministère de l’intérieur et dont les effectifs pourraient atteindre 12.000 personnes. Des militants de formations fascistes”, qui dominent la rue à Kiev, avaient exigé ces derniers jours une réponse “forte” aux événements dans l’Est …

MAIS l’AFP répond poliment que Kiev ment !

« Des photographes de l’AFP présents à Slaviansk dimanche matin n’ont pas entendu de bruits de combats particuliers et ont pu constater que de nombreux civils pro-russes s’étaient volontairement rassemblés autour du commissariat tenu par les insurgés pour défendre les lieux.»

L’explication tient peut être ailleurs. Des émeutes sociales ont éclaté à LVOV au coeur même du centre de l’ultra-nationalisme ukrainien. La dramatisation des événements de l’est n’est peut-être qu’une diversion à l’effondrement annoncé de la junte à l’ouest ? Où monte aussi en puissance le parti-milice néonazi Praviy Sektor …

LM

Photo : Avakov joue au chef de guerre … dans un uniforme trop grand pour lui. Tout un symbole. Mais à Kiev le ridicule ne tue pas. Encore plus révélateur sur sa manche un insigne bendériste rouge et noir. Mais à part çà « il n’y aurait pas de néofascistes à Kiev » …

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.