Un camouflet pour Ouattara et ses parrains: Gbagbo et Simone parmi les 50 Africains qui influencent le monde

Un camouflet pour Ouattara et ses parrains: Gbagbo et Simone parmi les 50 Africains qui influencent le monde

C’est une reconnaissance internationale de ce qu’ils ont particulièrement retenu l’attention du monde en 2016 finissant.

Simone et Laurent Gbagbo, l’ex-couple présidentiel qui croupit en prison par la volonté de la France, est vu et entendu par le monde, alors qu’ils sont privés de liberté. C’est ce que l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique vient de publier dans son classement, « mise à jour le 22 décembre 2016 à 15h 06 ».

A l’entame de son texte explicatif, le confrère plante le décor en ces termes : « Ils ou elles sont chefs d’Etat, ministres, opposants, défenseurs des droits de l’homme, sportifs, musiciens ou acteurs…Comme chaque année, Jeune Afrique dresse la liste des cinquante personnalités du continent qui ont marqué l’année ».

Pour notre confrère, la sélection n’aurait pas été aisée. Il a fallu selon lui, prendre en considération la notoriété, l’aptitude à peser sur le poids économique, le rayonnement moral ou culturel… « Les critères peuvent être nombreux » avoue-t-il. Dans la vie, il y a ceux qui font l’histoire du monde et ceux qui assistent à la mise en place de cette histoire.

Et Jeune Afrique braque sur eux un faisceau de lumière de la façon suivante : « Qui sont les hommes et femmes du continent qui, dans leur domaine, font autorité à l’échelle planétaire ? Celles et ceux qui, à leur manière – grain de sel ou grain de sable -, agissent sur la marche du monde ? ». Ils sont 50 personnalités pas comme les autres, qui influencent donc ce monde.

Et de sa prison de la CPI en Hollande où il est incarcéré depuis novembre 2011, Laurent Gbagbo participe au rythme cardiaque du monde. Des goulags d’Alassane Ouattara en Côte d’ivoire, Simone Gbagbo continue de faire remarquer sa présence charismatique. Parmi les chefs d’Etats élus, on a le burundais Pierre Nkuruzuza, le béninois Patrice Talon et le Marocain Mohammed VI.

La crise gabonaise s’y est invitée, de même que celle de la Gambie de Yayah Jammeh et Adamo Barrow. Jeune Afrique a considéré tous ces dossiers, « en passant par le dialogue en RD Congo, la Cour pénale internationale ou les Jeux olympiques, nous avons tenté de balayer les principaux événement des douze mois écoulés, sans tomber dans le jugement moral ».

Les images des 50 personnalités sont alignées sur son site internet sans qu’il n’y ait celle d’Alassane Ouattara.

On a également à l’affiche « des hommes et des femmes qui s’illustrent dans des domaines aussi différents que les affaires, la recherche, l’art, l’esprit, le style, l’abstrait et le concret ». Etre parmi de ceux qui font l’histoire du monde, fait partie de la vie du couple Gbagbo. Ce, malgré lui.

Source :Le Temps N* 3963

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE