Un coiffeur à l’origine d’un incident entre Londres et la Corée du Nord

Un coiffeur londonien, qui avait orné sa vitrine d’une affiche “irrespectueuse” mettant en scène le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a reçu la visite de deux émissaires de l’ambassade nord-coréenne exigeant son retrait, a rapporté mardi 15 avril le London Evening Standard (article en anglais). Sous la photo du dictateur – tempes rasées et raie au milieu –, l’affiche annonçait 15% de réduction, avec la mention “Bad Hair Day ?” (“Coiffure des mauvais jours ?”), une référence directe à la coiffure emblématique du leader nord-coréen.

Patron de ce salon d’Ealing, dans l’ouest de Londres, Mo Nabbach assure avoir vu deux employés de l’ambassade nord-coréenne, située à proximité, photographier sa vitrine et prendre des notes. Menaçants, ils seraient ensuite entrés dans le salon, exigeant le retrait de l’affiche, qu’ils jugeaient “irrespectueuse” envers leur leader. “Je leur ai dit que nous étions en Angleterre et non pas en Corée du Nord, et qu’ils n’avaient qu’à aller chercher leurs avocats”, affirme fièrement le commerçant, qui a toutefois oté son affiche.

Mercredi, le ministère des Affaires étrangères britannique a annoncé avoir reçu une lettre de l’ambassade lui demandant de “prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à cette provocation”. Londres s’est toutefois gardé de préciser les suites qu’il comptait donner, ou pas, à cette affaire.

Par Francetv info avec AFP

About admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.