Un fragment de mâchoire d’Hitler révèle l’un de ses secrets

Beaucoup de mystères persistent autour de la mort d’Adolf Hitler. Un médecin légiste français, Philippe Charlier, a pu analyser quelques ossements et les dents du dictateur.

Si vous vous rendez à Berlin, sur les lieux du suicide d’Hitler, vous ne trouverez rien. Le dictateur s’est donné la mort dans un bunker, sous la surface du sol. Au-dessus, il y a un simple parking, et rien ne laisse penser qu’un événement aussi historique a pu se passer juste quelques mètres sous les voitures.

La mort d’Hitler, bien que complètement invisible dans le paysage Berlinois, pour ne pas créer des regroupements de fascistes et de néonazis, est restée dans l’histoire, marquée par des nombreux mystères.

Philippe Charlier, médecin légiste français mondialement connu, a pu analyser les restes de l’auteur de l’holocauste, comme il l’indique dans l’European Journal of Internal Medecine. Il a récupéré un morceau de crâne et quelques dents auprès de la Russie pour en apprendre plus sur Hitler, et savoir si ces ossements sont bien ceux du nazi.

Le leader nazi était végétarien

Il n’existe aucune photo de la dépouille d’Hitler, et de nombreuses théories sur sa fuite en Argentine ou au Japon ont survécu des décennies. Tout cela parce que Staline avait affirmé à Churchill que les Russes n’avaient pas trouvé le corps d’Hitler. Un documentaire diffusé sur France 2 ce soir prouve qu’il mentait, et qu’ils étaient en possession de la dépouille du nazi.

https://tv.gentside.com/44227-w480.mp4?st=eX-93PcHOSZOyj0Yvhds7w&e=1578662874

Les résultats des analyses prouvent que les dents sont bien celles d’Hitler. Il est donc bien mort en 1945, dans son bunker, probablement d’une balle dans la tête. Cependant, les dents montrent autre chose. Adolf Hitler était végétarien.

 

________

“Sa mère couchait avec Hitler” : le lourd secret de Romy Schneider révélé

Hallucinant ! En 1976, six ans avant sa mort, Romy Schneider avouait le plus lourd secret de sa vie, ou plutôt celui de sa mère avec lequel elle a dû vivre.

” Elle était fermement convaincu que sa mère avait des relations sexuelles avec Hitler “, la journaliste Alice Schwarzer ne s’imaginait sûrement pas révéler ça un jour, surtout 36 ans après la mort de Romy Schneider.

Certains savent déjà que Magda Schneider était l’une des actrices favorites du Führer, mais selon sa fille Romy, l’entente entre les deux individus allait bien plus loin qu’une simple admiration.

D’après les révélations de l’actrice mythique, sa mère Magda rendait régulièrement visite à Hitler dans son domaine retiré dans les montagnes bavaroises d’Obersazlberg. Une situation que Romy Schneider détestait, et qu’elle n’a jamais pardonné à sa génitrice.

Pourquoi si tard ?

Alice Schawrzer, journaliste et féministe reconnue en Allemagne, a tenu à expliquer les raisons de son silence. Romy Schneider le lui avait simplement demandé, la mettant en garde : ” Si tu me trahies, Alice, ce sera très mauvais“. Malgré cela, Alice Schwarzer a aujourd’hui choisi la vérité :

Je ai gardé ça sous silence pendant des décennies pour respecter ses voeux. Mais pour comprendre son désespoir, sa douleur, son hyper-sensibilité, les gens ont besoin de savoir. Et je pense qu’il est bon de le dire maintenant. ”

https://tv.gentside.com/46866-w480.mp4?st=WqLlAoCnB69mNxEZQuN_Fg&e=1578662699

Si Romy Schneider nous a quitté en 1982 (à l’âge de 43 ans !), sa mère Magda s’est éteinte en 1996, croyant emporter avec elle son terrible secret. L’interview sera révélée dans le cadre d’un reportage sur la vie de Romy, An Evening with Romy, qui sera diffusé le 16 septembre sur Arte.

Source: gentside.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.