Un Gambien se noie dans le Grand Canal de Venise sous les rires des passants

Un Gambien se noie dans le Grand Canal de Venise sous les rires des passants

Alors que le jeune homme se noyait, des personnes présentes sur les lieux ont sorti leur téléphone pour filmer la scène, tandis que d’autres l’ont insulté.

Un jeune homme de 22 ans, originaire de Gambie, s’est jeté dans le Grand Canal de Venise ce dimanche 22 janvier, probablement dans le but de se suicider. Il s’est noyé sous les regards des passants et des voyageurs d’un bateau de transport en commun, sans que personne ne tente de le sauver.

Selon la presse italienne, la victime s’appelait Pateh Sabally et bénéficiait depuis deux ans d’un titre de réfugié.

L’indifférence des témoins

Plusieurs vidéos montrant la noyade du jeune homme devant des centaines de personnes, indifférentes à son sort, ont fait le tour des réseaux sociaux, suscitant la polémique. On y voit un homme qui tente difficilement de garder la tête hors de l’eau alors que plusieurs personnes assistant au drame sortent leur téléphone pour filmer.

Sur l’une des vidéos, on entend un homme crier en italien « Afrique ! Afrique », puis« Lancez-lui des gilets de sauvetage ». Trois bouées sont alors lancées à l’eau mais le Gambien ne les attrapera jamais.

De nombreuses insultes

Alors qu’il se noyait, plusieurs personnes l’ont insulté depuis les bateaux : « C’est une merde », « Allez, rentre chez toi », « Laissez-le mourir ! », « Il est stupide, il veut mourir ». Dans une autre vidéo, on entend les touristes discuter : alors que certains veulent aller à l’eau, d’autres les en empêchent, estimant que c’est trop dangereux.

Le directeur local de la Société nationale de sauvetage a expliqué au journal Corriere del Veneto qu’un maître-nageur était sur le point de sauter mais qu’il avait été« distrait par une femme qui criait depuis le bateau que le jeune homme faisait semblant. Le temps de vérifier, il avait disparu ».

Une enquête est ouverte

Le jeune homme a fini par se noyer. Lorsque les secours ont repêché son corps, des centaines de personnes ont regardé la scène depuis les bateaux ou depuis le rivage. La procureure de Venise a ouvert une enquête pour déterminer d’éventuels manquements dans ce drame.

Source: lesoir.be

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

CLOSE
CLOSE