Un internaute burkinabé explique les relations très intimes entre Roch Kaboré, Blaise Compaoré et Alassane Dramane Oouattara

Un internaute burkinabé explique les relations très intimes entre Roch Kaboré, Blaise Compaoré et Alassane Dramane Oouattara

Le MPP se fout royalement du monde ! Le contact entre eux et Blaise n’a jamais été rompu !

Antoinette, la sœur de Blaise est la belle mère de la famille de Roch. Le petit frère de Roch a marié la fille de Antoinette. C’est d’abord elle que Roch a envoyé voir Blaise. Ce dernier a refusé car il ne digère toujours pas la trahison de Roch. Ensuite Roch a envoyé Ahmed Bakayoko, le ministre ivoirien de l’intérieur. En fait Roch était parti à Abidjan et a demandé une audience à Alassane. Il a demandé à son père le vieux Bila Charles Kabore d’intervenir auprès de Alassane pour son audience. Ce que beaucoup d’internautes ne savent pas, c’est que Alassane Ouattara était l’adjoint du père de Roch quand ce dernier était Vice gouverneur de la BECEAO. D’ailleurs, quand le père de Roch a quitté son poste de Vice gouverneur, c’est Alassane, à l’époque cadre voltaïque de la BCEAO, qui lui a succédé en tant que Burkinabè. C’est après qu’il a utilisé sa nationalité ivoirienne pour se faire nommer Gouverneur ! C’est d’ailleurs à cause de tout cela que lorsqu’il a commencé à faire la politique en CI, la question de sa nationalité a surgit.

Alassane ne voulait pas le recevoir, mais pour ne pas peiner le vieux Kaboré, il a prétexté un calendrier chargé et il l’a envoyé chez Bakayoko. C’est ce dernier que Roch a chargé de faire le deal avec Blaise. Roch se disait même prêt à signer un document confidentiel pour rassurer Blaise. Une autre personne qui fait actuellement du lobbying pour Roch auprès de Blaise, c’est Henriette Diabaté, la Grande Chancelière des Ordres Nationaux et bras droit d’Alassane.. Là aussi, les internautes ignorent des choses. Le premier mari de Henriette s’appelait John Kabore. C’était un diplomate burkinabè originaire du Ganzourgou, donc en quelques sorte un tonton à Roch. Les premiers enfants de Henriette portent d’ailleurs le nom Kaboré (un d’entre eux fut arrêté et torturé par le régime de Gbagbo). C’est après son divorce avec Kabore que Henriette a épousé l’économiste Diabaté.

Les gens du MPP n’ont jamais rompu avec Blaise, malgré leurs discours. Pendant tout le règne de Blaise, lui, Roch et Salif ont fait du business ensemble. Ils sont actionnaires dans plusieurs sociétés ici et à l’étranger( Sénégal, Brésil, Maroc etc..). La scission a eu lieu sur le plan politique, mais elle n’a pas eu lieu dans le domaine des affaires, puisque les gens du MPP n’ont pas revendu leurs actions. Quand il ya des décisions importantes à prendre dans ces sociétés, eux et Blaise et François sont obligés de se parler. Ex : l’hôtel Azalai qui a été brulé par les insurgés ! Consulter les documents juridiques et vous verrez que Armand Béouindé, le bras droit de Roch, y possède un gros paquet d’actions. En fait, il fait le portage pour Roch et François! Ces deux lui ont confié leurs actions parce qu’ils ne voulaient pas apparaitre ! Armand ést le petit de Lassiné Diawara, ce qui arrangeait les choses. D’ailleurs c’est Lassiné Diawara, grand ami de François Compaoré qui a fondé Graphi service et qui a nommé Armand DG ! Même dans l’entreprise de Inoussa Kanazoé, les Compaoré, Salif et Roch sont des actionnaires !

Jean Baptiste Placa n’a fait que dire une vérité cru. Ceux qui ont suivi l’émission vont remarquer que ce n’est pas de sa propre initiative que Placa a fait la révélation. En fait Dénie Epoté essayait de démontrer que Blaise était derrière le coup pour barrer la route au MPP. Et c’est là que, en voulant démontrer qu’elle n’avait pas raison, il a sorti son argument, qui est devenu un scoop !

Source: lefaso.net

About Tjefin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.