Un missionnaire américain aurait sodomisé 21 jeunes garçons en Haïti

Un missionnaire américain aurait sodomisé 21 jeunes garçons en Haïti

James D. Arbaugh, fidèle de l’église Mennonite Mountain View à Lyndhurst aux USA est rattrapé par sa vie de débauche. Placé en détention par la cour fédérale américaine, il est accusé d’avoir eu un comportement sexuel illicite dans un pays étranger.

Ce pays est Haïti où il a travaillé comme missionnaire pendant 10 à 15 ans pour le compte d’une organisation dénommée Walking Together for Christ Haiti dont il est membre du conseil d’administration. Durant ses voyages, Arbaugh aurait agressé près de deux douzaines de jeunes garçons et a même essayé d’entrainer d’autres personnes à de tels actes sexuels.

« Le 11 septembre, Arbaugh aurait dit à un conseiller de  Family Life Resource Centre à Harrisonburg qu’il avait caressé de nombreux garçons en Haïti, où il était missionnaire », révèle le site News Leader, faisant référence aux dossiers judiciaires qui découle d’une enquête menée par le département de police de Harrisonburg ainsi que le département d’État des États-Unis.

Le conseiller a donc contacté le service de protection des enfants qui a interrogé l’intéressé quatre jours plus tard et une deuxième fois en octobre. Au cours de ces entrevues, M. Arbaugh a déclaré aux autorités qu’il était un expert en technologie de l’information et qu’il produit des films pour enseigner Jésus-Christ en Haïti.

Selon les documents judiciaires publiés sur le site News Leader, le missionnaire aurait admis avoir eu des relations sexuelles avec 21 garçons de moins de 18 ans, entre 2009 et 2017. Arbaugh a indiqué qu’il a utilisé son travail missionnaire en Haïti pour construire des amitiés avec les mineurs afin qu’un jour ils s’ouvrent à lui.

Ses astuces pour parvenir à ses fins : visiter des villages où il organise des jeux et des séances de projection de ses films pour les jeunes garçons. Au cours des visites suivantes, il laissait les garçons dormir dans son camion où il se blottissait contre eux. Quand le contact est établi, il passe aux attouchements et au sexe oral, ont indiqué les autorités fédérales.

En outre, toujours selon les dossiers judiciaires, Arbaugh nageait également avec des mineurs nus dans les rivières où il aurait frotté contre les garçons et se serait engagé dans des contacts sexuels sous l’eau.

Les autorités fédérales ont également révélé qu’Arbaugh aurait invité un jeune garçon à venir chez lui pour regarder des films. Au cours de ces visites, Arbaugh «mettait la main sur la cuisse du mineur pour voir où cela pourrait mener».

L’une des victimes présumées était le fils d’un pasteur haïtien âgé de 5 ans, ont indiqué les autorités fédérales.

Complaint Arbaugh by David Fritz on Scribd

Source: loophaiti.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.