Un policier ivoirien lynché à mort par des chauffeurs à Adjamé

Un policier ivoirien lynché à mort par des chauffeurs à Adjamé

Un affrontement entre des chauffeurs de mini-cars, communément appelés Gbaka et des policiers, dimanche soir, a fait deux morts dans la commune d’Adjamé au centre d’Abidjan, a constaté le correspondant de EBURNIENEWS.NET.

Selon des témoins de l’incident, c’est à coups de cailloux, de briques, de bois qu’un élément de la police a été sauvagement pris à parti par des transporteurs et des syndicats de la commune d’Adjamé aux environs de 19h 18h30 (Gmt), au rond-point d’Adjamé-liberté.

Des témoins ont soutenu que l’incident est survenu suite à une bagarre entre l’apprenti et le chauffeur du gbaka et un passager, qui se trouvait être un policier. La bagarre entre les trois hommes est advenu parce que le gbaka venant de Bingerville a refusé de convoyer ses clients à Adjamé Renault, comme promis. Le chauffeur a préféré descendre les passagers à Adjamé-Liberté. Toute chose que les passagers ont déploré. Le policier/passager qui réclama sa monnaie se serait senti rabrouillé par l’apprenti et le chauffeur. Il s’en suivit alors des échauffourées entre les trois.

Aux dires de témoins de l’incident, le policier défunt aurait tué le chauffeur de gbaka un peu plus tôt dans le secteur des 220 logements de la commune d’Adjamé à l’issue desdites échauffourées au cours de laquelle, l’agent des forces de l’ordre a fait usage de son arme.

Le policier/passager fut ensuite ‘’pris à partie et lynché’’ par les collègues du chauffeur avant d’être ‘’exfiltré’’ dans un état ‘’comateux’’ et évacué vers un centre médical d’Abidjan où il succombera à ses blessures.

Eburnienews.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*